Le Saint Roch des Angles sur Corrèze

samedi 12 septembre 2015
par  gs
popularité : 26%

Le Saint Roch des Angles sur Corrèze en l’église de la Nativité de Notre Dame


technique : sculpture
désignation : statue saint roch
localisation : Limousin ; Corrèze ; Les Angles sur Corrèze
édifice : église paroissiale de la Nativité de Notre-Dame
dénomination : statue
matériaux : bois : taillé, peint, doré
dimensions : h = 45 ; la = 14 ; pr = 8
iconographie : saint Roch
état : œuvre restaurée
précision état : Bras gauche réparé, dorure dégagée, bâton et gourde refaits.
auteur(s) : auteur inconnu
siècle : 17e siècle
protection MH : 1988/10/25 : inscrit au titre objet
Arrêté préfectoral : Statue de saint Roch, sculpture en bois polychrome du XVIIème siècle.
propriété : propriété de la commune
type d’étude : liste objets classés MH
copyright : © Monuments historiques, 2004
enquête : 2004
date versement : 2004/12/06
référence : PM19000805
(In www.patrimoine-de-france.org)


Saint Roch. Statuette, bois polychrome, 1ère moitié (?) du XVII° siècle. Eglise des Angles-sur-Corrèze (canton de Tulle-Sud, arr. de Tulle).
H. 0,50 ; L. 0,20 ; l. 0,17.
Ce saint Roch, uniquement reconnaissable à sa plaie fendue en croissant de lune, d’où suintent des gouttes de sang, et qu’il montre de son index, ne ressemble à aucun autre de Corrèze.
Le visage sobre est beau, à la fois fier et accueillant à ceux qui l’implorent. Le chapeau traditionnel, à large bord relevé, couvre la chevelure ondulée, complétée d’une moustache et de 1a barbe formant deux boucles sur le menton.
Le pestiféré est vêtu d’une pèlerine longue, retenue par un bouton sous le cou et rejetée sur l’épaule en un gracieux mouvement ; d’un pourpoint fermé sur le devant par de petits boutons de soutane, évasé sur la taille en une basque froncée et souligné d’une ceinture torsadée.
La longue robe de dessous se relève en biais, laissant voir la jambe malade nue sous les bottes à revers plats. La panetière pend au côté .droit, équilibrant par la strie transversale de sa courroie en bandoulière, la ligne descendante de la robe écartée.
Statuette en très mauvais état : le bras gauche à demi-mutilé tenait soit les cliquettes des ladres et pestiférés.
(In Saint Roch en Corrèze du XVIème au XXème, juillet-aout 1976, Château de Sédières.)


Navigation

Articles de la rubrique

  • Le Saint Roch des Angles sur Corrèze

Agenda

<<

2017

 

<<

Novembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
3031Sant’Antonino">12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois