Les Saints Roch de Marseille 9e - Mazargues

vendredi 3 juin 2011
par  gs
popularité : 11%


Dénomination de l’objet : Tableau d’autel
Titre courant : Tableau d’autel : l’Apothéose de saint Roch
Localisation : Provence-Alpes-Côte d’Azur ; Bouches-du-Rhône (13) ; Marseille
Nom de l’édifice : Église Saint-Roch-de-Mazargues
Emplacement de l’œuvre dans l’édifice : Bas-côté gauche
Catégorie technique : Peinture
Structure et typologie : Cintré
Matériaux et techniques d’interventions : Toile (support) : peinture à l’huile
Description matérielle : Tableau cintré à oreilles. Cadre en bois doré.
Indexation iconographique normalisée : Apothéose de saint Roch sur un nuage, avec un ange et des angelots.
dimensions normalisées : H = 300 ; la = 210
Auteur de l’œuvre ou créateur de l’objet : Serre Michel (peintre)
Siècle de création : 4e quart 17e siècle
Description historique : Peint sans doute à la fin du 17e siècle pour l’autel de la chapelle Saint-Roch, donné aux Grands Carmes par le seigneur de Mazargues. Le peintre Michel Serre a vécu entre 1658 et 1733.
Statut juridique du propriétaire : Propriété de la commune
Typologie de la protection : Classé au titre objet
Date et typologie de la protection : 1998/06/10 : classé au titre objet
Cadre de l’étude : Liste objets inscrits MH
Référence de la notice : PM13001514
Date de la dernière modification de la notice : 2003-03-14
Copyright de la notice : © Monuments historiques
(In www.pop.culture.gouv.fr/notice/palissy)


L’apothéose de saint Roch, Michel Serre (1658-1733)
Le Saint est représenté lors de sa montée au ciel, porté en gloire par des anges.
Peint sans doute à la fin du XVIIème siècle pour l’autel de la chapelle Saint-Roch, donné aux Grands Carmes par le seigneur de Mazargues, d’après Achard.
Son très beau cadre est d’origine.
Invoqué contre la peste dont il a lui-même souffert, Saint Roch est habituellement représenté montrant le bubon de sa cuisse accompagné de son chien. Ici, aucune allusion à sa maladie mais un pèlerin de grande allure, avec les coquilles et le bâton, ce qui pourrait faire penser aussi à une représentation de saint Jacques, l’apôtre légendaire protecteur de l’Espagne.
Comme dans l’Apothéose de Saint Augustin (Aix en Provence, église Saint Jean de Malte), l’ange central à la grande aile d’oiseau réaliste occupe une position privilégiée, et a pour modèle Jean-Baptiste, le fils aîné du peintre.
Le cadre à oreilles, le jeu des raccourcis, les harmonies brun rouge évoquent un décor plafonnant. On sait, par les prix faits, que Michel Serre effectue justement dans ces années-là, à la fin du XVIIème siècle, de grands décors sur les voûtes de plusieurs églises conventuelles de Marseille dont il ne reste rien aujourd’hui.
Ce tableau se trouvait initialement dans le chœur de l’église de Mazargues jusque dans les années 1960 où il est remplacé par la croix actuelle d’André Gence.
Sa restauration a été réalisée en 2008 par Catherine Goupil tandis que son magnifique cadre en bois doré a été restauré par Bénédicte Streit.
Par ailleurs, ce tableau a fait l’objet d’une étude approfondie effectuée au sein du CICRP (Centre Interrégional de Conservation et de Restauration du Patrimoine) (In fiche signalétique dans l’église).

Navigation

Articles de la rubrique

  • Les Saints Roch de Marseille 9e - Mazargues

Agenda

<<

2022

 

<<

Août

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

Météo Cournon d’Auvergne

dimanche 7 juin 2020

Météo Cournon-d’Auvergne Météo aujourd’hui Cournon-d’Auvergne