Le saint Roch de l’église Saint-Michel des Lions à Limoges

jeudi 22 novembre 2012
par  gs
popularité : 59%

Le saint Roch en l’église Saint-Michel des Lions


technique : sculpture
désignation : statue (petite nature) : saint Roch
localisation : Limousin ; Haute-Vienne ; Limoges
édifice : église paroissiale Saint-Michel-des-Lions
dénomination : statue
matériaux : bois : taillé, peint, polychrome, doré
structure : revers sculpté
description : Statue à revers plat travaillé, elle déborde de la terrasse. La statuette du chien est rapportée.
dimensions : h = 146,5 ; la = 48 ; pr = 31,5 (Bourdon : h = 167) ; Chien : h = 32. Terrasse : h = 6,8
iconographie : saint Roch : chien
commentaire iconographique : Le saint est debout, appuyé sur la jambe gauche, il est chaussé de bottes souples dorées. Il est vêtu d’une tunique dorée dissimulée sous un très vaste manteau drapé également doré avec petit collet. Il tourne la tête vers la droite. Moustache et barbe brunes abondamment bouclées entourent les lèvres. La chevelure également brune retombe sur son épaule gauche. Il avance légèrement la jambe droite et retient avec sa main opposée le bas de la tunique afin de dévoiler la cuisse marquée par la pustule. Sa main droite tient un grand bourdon noir à double nœud doré. A gauche, sur la terrasse, est assis le chien doré qui tient un pain dans la gueule. La terrasse est peinte en faux marbre brun
état : œuvre restaurée
précision état : Œuvre restaurée par Daniel Nicaud en 1995
inscription : inscription concernant l’iconographie
précision inscription : Inscription peinte sur la façade de la terrasse : St. Roch
siècle : 17e siècle
protection MH : 1965/06/09 : classé au titre objet
propriété : propriété de la commune
type d’étude : liste objets classés MH
copyright : © Monuments historiques, 1997
enquête : 1997
date versement : 1993/12/06
référence : PM87000154
(In www.patrimoine-de-france.org)


SAINT ROCH, XVII° siècle.- Eglise Saint-Michel-des-Lions, Limoges.
C’est la réplique à quelques détails près (collet sur les épaules, bottes souples aux pieds, présence du chien) du saint Roch de Saint-Aurélien de Limoges, mais elle garde son originalité grâce à l’interversion de l’attitude et des gestes : la plaie étant à la jambe droite la tête se détourne du côté opposé ; c’est l’index de la main gauche qui désigne le mal, la droite s’appuyant au bourdon
Bois doré et peint. H. : 1,43 (1,36) ; H. chien : 0,33
Lors de la peste de 1631, à Saint-Michel et à Saint-Pierre, les deux seules paroisses qui avaient gardé leurs églises ouvertes au culte, « on fit au mois d’août de nouvelles supplications et des processions… et à la suite de celle faite le 16 août, le fléau cessa » (A. Lecler, Histoire de l’église et de la paroisse de Saint-Michel-des-Lions, Limoges,1921,p.70)
(in Saint Roch dans l’art et le folklore en Haute-Vienne, Exposition Bellac, 1964)


Navigation

Articles de la rubrique

  • Le saint Roch de l’église Saint-Michel des Lions à Limoges

Agenda

<<

2019

 

<<

Mai

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
293012345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

Météo Vertaizon

dimanche 9 décembre 2018

Météo Vertaizon Vertaizon France climat