Poullan sur Mer

Poullan sur Mer

La commune est située entre Douarnenez et la Pointe du Raz et à une trentaine de kilomètres de Quimper.

Toponymie
En breton, le nom de cette commune est Poullannpoul signifie la paroisse et lann signifie monastère, ermitage.

Le toponyme ’Poullan’ sous sa forme actuelle est le résultat de transformations et d’altérations pluriséculaires.

Au XIIe siècle (1162), la paroisse est connue sous la forme Plui-Lan ou Ploe entre dans la composition de nombreux noms de paroisses primitives ainsi appelées car remontant à l’installation des bretons issue d’Outre-Manche au Moyen Age, entre le Ve et le VIIe siècle de notre ère.
Ploelan se décompose en Ploe, la paroisse, réunissant une communauté de fidèles et Lan qui a le sens d’ermitage, comme Landevennec, d’où la signification de Ploélan : paroisse de l’ermitage, ce dernier pouvant précéder de et par la création de la Ploe.

Du XIIIe siècle (1254) au XVIe siècle (1541), la forme Ploe-lan reste en usage. Par la suite, au XVIIe siècle, cette forme se modifie comme d’ailleurs celle de Plo-erlé qui aboutit après plusieurs étapes à Ploaré et Ploe-ergat qui devient Pouldergat puis retrouve une forme proche de la situation initiale Pouldergat.

Ainsi au cours du XVIIe siècle, on rencontre Ploulan, Poldan (1617), Plolan (1643), parfois réapparait ploelan (1680), Pollan (1695), et c’est au XVIIIe siècle que se fixe le nom de la commune sous sa forme actuelle Poullan.

Une carte imprimée à Venise en 1689 indique Pollna et le port de Tréboul y apparaît sous le nom de port de Pollna. D’autres documents du même type : cartes marines du Bellin, de Le Rouge du milieu du XVIIIe siècle enregistre la forme Polan.

La forme Poullan-sur-Mer est de création relativement récente, elle a été enregistrée par décret du 27 décembre 1935.

Eglise Saint-Cadoan ou Cadouan

XVIe - XVIIe siècles
Cadouan (abbé) a évangélisé aux Ve, VIe siècles les comtés de Merioneth et de Montgommery (Grande-Bretagne). Il se retira ensuite dans l’île de Bardsey, sur la côte de Caernarvon et devint l’abbé du monastère d’Enly.
L’édifice comprend une nef avec bas-côtés de quatre travées, puis une travée plus longue avec deux chapelles en ailes, enfin deux travées avec bas-côtés et un chœur avec chevet à pans coupés. L’église a été reconstruite à la fin du XVIIe siècle avec remploi d’éléments de l’ancien édifice de la fin du XIVe siècle.
L’église abrite une statue de saint Cadoan et une statue de saint Yves.

Chapelle Notre-Dame-de-Kérinec

XIIIe-XVe-XVIIe siècles
De plan sensiblement rectangulaire, sa façade ouest date du XVIIe siècle. Sa nef romane et ses fenêtres en meurtrières remontent aux XIIe-XIIIe siècles.
Le clocher actuel date du XVIIe siècle : il est flanqué au sud d’une tourelle d’escalier qui, d’abord octogonale, devient circulaire vers le haut et s’amortit en dôme.

La chapelle abrite les statues de Notre-Dame de Kerinec (Vierge-Mère), un groupe de sainte Anne, saint Sébastien, sainte Marguerite, saint Joseph.

De l’autre côté de la rue, un hôpital (hostellerie des pèlerins), mentionné en 1513, accueillait les malades et les pauvres en pèlerinage à Kerinec. Il a été désaffecté en 1746.


Articles publiés dans cette rubrique

Agenda

<<

2020

 

<<

Décembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
30123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

Météo Cournon d’Auvergne

dimanche 7 juin

Météo Cournon-d’Auvergne Météo aujourd’hui Cournon-d’Auvergne