Lampaul-Guimiliau







Les enclos paroissiaux

Les vaisseaux de pierre : trésors de la Bretagne
Aux XVIe et XVIIe siècles, la Bretagne indépendante puis autonome, dopée par le commerce maritime, connaît une brillante prospérité. Des petites paroisses, qui doivent souvent leur richesse à la toile de lin, se lancent dans l’embellissement de leurs enclos paroissiaux, aux fonctions non seulement religieuses, mais sociales, politiques, administratives et économiques.
À la fin du XVIIe siècle, en raison des taxes instaurées par Colbert, les toiles de lin de Léon perdent leur principal marché d’écoulement, l’Angleterre, ce qui sonnera le glas de l’essor des enclos.
Restent ces monuments, témoins d’une civilisation rurale aujourd’hui disparue, qui a su, pour notre plus grand bonheur, attirer les meilleurs artistes de son temps.
(In Finistère Tourisme, Août 2016)

Histoire des enclos paroissiaux (suivre le lien)

Eglise Notre-Dame


Poutre de Gloire
XVIe siècle. La poutre de Gloire sépare la nef du chœur. Elle porte une crucifixion expressive. Vers la nef, de chaque côté des anges recueillent le sang du Christ et les scènes de la passion y sont représentées.
Vers le chœur, les sibylles, prêtresses d’Apollon, encadrent le groupe de l’Annonciation. (In fiche signalétique de l’église)

Fonts baptismaux et leur baldaquin, XVIIe siècle

Retable de la Passion


XVIIe siècle, bois : taillé, peint.
Le retable encadre huit hauts-reliefs, la Cène, le Lavement des pieds, le Baiser de Judas, la Flagellation, le Portement de croix, le Crucifiement, la Descente de croix, la Mise au tombeau.

La mise au tombeau du XVIIe siècle est sculptée dans le tuffeau par Antoine Chavagnac, sculpteur de la Marine de Brest.
De gauche à droite : Joseph d’Arimathie, Salomé, Marie-Madeleine, Vierge, Jean, Marie mère de Jacques, Gamafief, Nicodème.

Détail
La Descente de Croix : Bois, XVIe siècle

Retable du Grand Prêtre

JPEG - 147.6 ko


Retable du Grand Prêtre
1 saint Mathrin en aube, étole et chasuble
2 statuette de saint évêque, disparue
3 et 4 les pélerins d’Emmaüs, déposés
5 saint Roch
6 saint Sébastien
7 le Christ ressuscité présenté par son père.


Articles publiés dans cette rubrique

mardi 27 juin 2017
par  gs

Les saints Roch de Lampaul-Guimiliau

Les saints Roch de Lampaul-Guimiliau en l’église Notre-Dame en la chapelle funéraire (ancien ossuaire)
Dénomination de l’objet : Autel, retable, statue (3)
Titre courant : Autel et retable de la Résurrection, 3 statues : Le Christ ressuscité, Saint Sébastien, Saint Roch
localisation : Bretagne ; (…)

Agenda

<<

2020

 

<<

Février

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
2425262728291

Brèves

Météo Cournon d’Auvergne

dimanche 7 juin

Météo Cournon-d’Auvergne Météo aujourd’hui Cournon-d’Auvergne