Cravent

Eglise de la Nativité de la Vierge

Statue de l’Education de la Vierge (XVIe siècle) & Statue de Saint-Nicolas (XVIe siècle)

A gauche, ce groupe peint majestueux a été réalisé en pierre de Vernon (pierre blanche contenant des morceaux de silex)
Dans les scènes de l’éducation de la Vierge, Sainte Anne apprend à Marie enfant à lire les Ecritures. Ce qui contredit la version des Apocryphes qui prétendent que Marie est restée au Temple durant toute cette période. Dans les évangiles apocryphes, Anne est bien la veuve de Joachim, mais se remarie encore 2 fois. Elle a, lors de chaque mariage, une fille qu’elle nomme Marie. Les demi-sœurs seront également présentes au moment de la mise à mort de Jésus. Cette descendance incroyable fut illustrée par les artistes du Moyen-Age, surtout dans l’art flamand. La Contre-Réforme qui en rejetait la source apocryphe condamna cette représentation mettant trop en valeur le remariage. S’y substitua alors la scène de l’Education de la Vierge qui correspondait bien aux nouveaux objectifs de l’Eglise : éduquer et instruire. L’image familière d’une petite fille qui apprend à lire avec sa maman connut alors une énorme popularité.
Dans la scène de l’Education de la Vierge, Sainte Anne est généralement assise, un livre sur les genoux. Marie, âgée de 6 à 8 ans, est appuyée contre elle, lisant ou déchiffrant. Le décor peut varier avec une prédilection pour la terrasse, lieu transitoire symbolique.
(In fiche signalétique de l’église)

A droite, saint Nicolas, en pierre, ressuscitant les 3 enfants qui s’extraient de façon très réaliste du saloir où les a cachés le boucher assassin. Elle était probablement peinte à l’origine.
Saint-Nicolas est le saint patron des écoliers et des petits garçons, des bateliers, pêcheurs, marins, voyageurs et pèlerins, des tonneliers, des innocents accusés à tort.
Il serait né vers 260 après Jésus Christ à Patare, en Lycie (Asie mineure).
Il fut archevêque de Myre, en Anatolie (Turquie). Il est renommé pour sa charité et sa foi combative. La tradition affirme qu’il a participé au premier concile de Nicée en 325.
Canonisé, il a été proclamé saint patron, c’est-à-dire modèle et protecteur, de nombreuses provinces (la Lorraine), de nations (la Russie) et de nombreux corps de métiers.
La fête de Saint-Nicolas est célébrée le 6 décembre. A la Saint-Nicolas, la tradition veut que les enfants qui, durant toute l’année, ont été sage, reçoivent des friandises et des cadeaux. Les moins sages se voient offrir un martinet par le père fouettard (ou père La Pouque en Normandie) qui accompagne Saint- Nicolas lors de sa sortie.
La statue de Cravent provient sans doute de l’ancien prieuré Saint-Nicolas, qui se trouvait à l’entrée du Val Comtat. Ce prieuré, ou chapelle, fut ruiné à la révolution, et la statue du Saint-Nicolas replacée dans l’église de Cravent.
(In fiche signalétique de l’église)

Tableau de l’Education de la Vierge

Sainte Anne, assise, montre en souriant un livre posé sur ses genoux à la petite Marie agenouillée devant elle.
(In fiche signalétique de l’église)

Statue du Christ aux Liens (XVIe ou XVIIe siècle)

Grande statue en pierre, sans trace de peinture, très endommagée dans sa partie inférieure.
Cette grande statue, représentant le Christ ceint de la couronne d’épines, les mains liées devant lui, est endommagée dans sa partie inférieure : les pieds manquent et la cuisse droite porte une profonde entaille. Ceci peut résulter, soit de son exposition à l’extérieur, soit/et du vandalisme, ce qui expliquerait son installation dans une niche à l’intérieur de l’église.

Elle était, jusqu’au début du XXe siècle, placée au-dessus du porche d’entrée de l’église (visible sur d’anciennes cartes postales).
(In fiche signalétique de l’église)

Statue non identifiée & Croix à double face (XVIe siècle)

A droite, magnifique croix à double face, en pierre.
Cette magnifique croix à double face, figurant le Christ et la Vierge, était cassée en 10 morceaux. Elle a été restaurée et devrait être remise prochainement sur son socle.
(In fiche signalétique de l’église)


Articles publiés dans cette rubrique

mardi 10 juillet 2018
par  gs

Les saints Roch de Cravent en l’église de la…

Les saints Roch de Cravent en l’église de la Nativité de la Vierge
Statue de Saint-Roch (XVIe siècle)
Le Saint, montrant la plaie de sa cuisse, est accompagné du chien qui lui apporte un pain et, chose rare, d’un ange.
En bois peint.
Saint-Roch est un saint très populaire car il protège le (…)

Agenda

<<

2018

 

<<

Novembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012