Champsac

Champsac (Chamçac en occitan) est une commune française située dans le département de la Haute-Vienne en région Nouvelle-Aquitaine.
Elle est intégrée au parc naturel régional Périgord Limousin.
Commune du canton d’Oradour sur Vayres, dans l’arrondissement de Rochechouart.
Le territoire communal s’étend de la vallée de la Gorre, qui lui sert de limite au nord-est, et celle de la Tardoire, qui marque sa limite sud-ouest.

Toponymie
Un domaine gallo-romain serait à l’origine de Champsac, dont le toponyme proviendrait du nom d’homme "Camiccius" et du suffixe -acum (domaine de Camiccius)

Histoire

Le tumulus de la Motte de Jouveaux, interprété comme un monument funéraire, constitue une trace de l’occupation du territoire lors du premier âge du fer, avec son mobilier inventorié en 1895, dont l’urne au décor graphité est conservée au musée de Rochechouart.

Église de la décollation de Saint-Jean-Baptiste

L’église romane du XIIe siècle est placée sous le vocable de la « décollation de saint Jean-Baptiste », elle a été réparée au fil des ans en 1628, 1646, 1850 (remplacement du clocher en pierre par un clocher en bois), puis de nos jours.

L’église dispose de magnifiques vitraux restaurés, tabernacle, tableaux en bois polychrome du 17ème siècle.

La statuaire
Croix de la passion
Ces croix sont ainsi nommées à cause de leur ornementation où figurent les instruments rappelant un épisode des souffrances et des humiliations qui accompagnèrent la mort du Christ.

Ces croix de passion sont répertoriées en Haute-Vienne à Boisseuil, Champsac, Nexon, Saint Sylvestre, Vayres et Verneuil.

Pendant la période de la fin du carême, on voilait de tissu violet les crucifix et les statues des saints en signe de deuil…
De la sorte, il n’était plus possible de montrer le crucifiement jusqu’au jour de la résurrection : le jour de Pâques.

Ces croix non voilées rappelaient la passion du Christ, notamment au reposoir élevé le jeudi-saint et lors des processions du chemin de croix.
Croix de la passion de Champsac
Sur le montant on retrouve de bas en haut
. Les dés pour tirer au sort la tunique du christ
. La bourse aux trente deniers de Judas
. Le coq du reniement de saint Pierre
. Le marteau et les trois clous
. La paire de tenaille

Au centre
. Le cœur du Seigneur
. La couronne d’épines
. Le motif de la condamnation : "Jésus roi des juifs"

Sur les croisillons, de gauche à droite
. L’éponge imbibée de vinaigre fixée à une tige d’hysope
. L’échelle pour la descente du corps
. Le glaive qui perça le côté du Christ
. Le fouet de la flagellation
. La colonne à laquelle il fut attaché

Cette croix de passion été refaite et complétée en 1983 grâce au talent d’un pasteur luthérien de Dietenhofen en Allemagne dont la commune et la paroisse sont jumelées avec Flavignac.
(In article accroché à la croix)
Les belles limousines

A côté du cimetière

La chapelle Saint Roch du 17ème siècle avec sa cloche " Anne Catherine " baptisée le 13 Août 1939 par Mr Rastouil évêque de Limoges. Les enfants de la paroisse ont été les parrains et marraines.

La chapelle est en restauration. Son ouverture est prévue en octobre 2012.


Articles publiés dans cette rubrique

dimanche 8 avril 2012
par  gs

Le saint Roch de Champsac

Le saint Roch de Champsac en l’église de la décollation de Saint-Jean-Baptiste
Catégorie : Sculpture
Edifice de conservation : église paroissiale de la Décollation-de-Saint-Jean-Baptiste
Matériaux : bois : taillé, peint, polychrome, doré, argenté
Structure : revers plat
Description : Statue (…)

Agenda

<<

2017

 

<<

Octobre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois