Col de la Forclaz

Le département est parfois familièrement appelé la Yaute ou Hiôte par certains de ses habitants.
Le nom Savoie provient de l’ancien territoire Sapaudie (en latin sapaudia), qui signifierait le « (pays des) sapins » ou le « (pays couvert de) sapins » (du gaulois sapo : sapin). Le nom aurait ensuite dérivé en Sabaudia, Sabogla, Saboia, Savogia et enfin Savoie. Au 12ème siècle, Sabaudia ou Sabauda désigne le domaine de la famille princière de Savoie.

Col de la Forclaz ou Forclaz-de-Montmin (Haute Savoie)

Le col est un col routier alpin situé à 1.157 m d’altitude. Il permet le passage entre la rive est du lac d’Annecy, depuis Menthon-Saint-Bernard et le vallon de Montmin, qui descend sur Vesonne (Faverges), dans le pays de Faverges.
La commune de Montmin. est installée à une altitude moyenne de 1.000 m au-dessus de la vallée de Faverges, qui appartient à l’ensemble plus vaste du bassin du lac d’Annecy. Le village de Montmin se situe à l’Est du Lac d’Annecy, dans le massif des Bornes2, au pied de La TournetteLa commune est composée de sept hameaux, appelés aussi "villages" en Savoie, qui sont La Perrière, Plan Montmin, le Chef-Lieu, Le Bois, Le Villard, La Côte et La Forclaz.

Montmin est un toponyme d’origine francoprovençal dérivant de Mont Mayri ou Mont Meyri désignant des « alpages entourés de bois », provenant du mot Mehyre. On trouve le nom de la paroisse ou de la commune mentionné en 1107 sous la forme ecclesiam de Montemedio. On trouve au cours des siècles suivants les formes Momin ou Monmin (vers 1344)
En francoprovençal, la commune se dit Montmin en francoprovençal ORB ou Monmin en graphie de Conflans.


Forclaz
Le mot Forclaz désigne un « passage dans la montagne » dans cette partie des Alpes. Provient du latin Furca, Furcula signifiant « petite fourche ».

Premier édifice religieux de Montmin édifié par les Bénédictins de Talloires, il fut construit au 11ème siècle.

En 1658 c’était une petite chapelle dans laquelle on pouvait célébrer la messe.
L’oratoire actuel a été restauré par M. Girod, fondateur des aciéries
d’Ugine et par la paroisse.

Pour en savoir plus

  • Historique de l’oratoire du Col de la Forclaz, dit de St Roch.
    PDF - 1.6 Mo
  • Oratoire de Saint Roch, Col de la Forclaz, 74210 Montmin
    PDF - 128.5 ko

Articles publiés dans cette rubrique

Agenda

<<

2017

 

<<

Septembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois