Archignat

Sur la commune d’Archignat, au lieu-dit Signal de l’Age (572 m) s’élève le point culminant de l’arrondissement de Montluçon. Par temps clair, on peut apercevoir au nord les tours de la cathédrale de Bourges, au sud les monts Dôme et les monts Dore.
La commune est traversée d’ouest en est par un cours d’eau appelé la Magieure.
Archignat est située sur le sentier de grande randonnée de pays : « Sur les pas des maîtres sonneurs. »

Toponymie
Le nom d’Archignat proviendrait d’un anthroponyme latin Arcanius ou d’un dérivé des racines "cin" ou "chigne", à valeur oronymique. La forme Archiniaco apparaît en 1070, et Archignat au 18ème siècle.

Histoire
La commune résulte de la fusion en 1802 d’Archignat et de Frontenat.
Le Terrier* de la Mule, à 2 km du bourg actuel, serait le premier emplacement du village ; des restes de fondations et d’une tour carrée, ainsi que de fossés, attesteraient ce fait, non vérifié.
(*terrier ou censier : au Moyen Age et sous l’Ancien Régime, registre foncier d’un seigneur contenant la liste de ses tenanciers et de leurs tenures avec les redevances et les services auxquels ils étaient astreints.)

Archignat est une paroisse de l’ancien diocèse de Bourges, possession de l’abbaye de Saint-Denis et dépendant directement du prieuré de La Chapelaude.

Eglises Saint Pardoux de Frontenat et Saint Sulpice

  • A gauche :

Ancienne église Saint Pardoux de Frontenat.
L’ancienne église, devenue propriété particulière, comprend une nef romane de deux travées, couverte jadis d’un berceau et terminée à l’Est par une abside à chevet plat d’époque postérieure. Un clocher-mur à deux baies s’élève sur la façade qui est percée d’une porte en plein cintre, sans tympan, encadrée de trois voussures et d’un cordon.

Mobilier
Plaque de fondation de messes par Guillaume des Aures, chevalier, et Loyse de La Pierre, sa femme ; pierre, début du 15ème siècle.

  • A droite :

Eglise Saint Sulpice d’Archignat.
Edifice presque entièrement reconstruit en 1876 par l’architecte Hallouys, de Montluçon, sur l’emplacement d’une modeste église romane dont les murs de la nef ont été conservés.
Un clocher de style roman s’élève sur la façade.

Croix des Ages


Articles publiés dans cette rubrique

jeudi 23 mai 2013
par  gs

Le Saint Roch d’Archignat

Le Saint Roch d’Archignat en l’église Saint Sulpice d’Archignat

Agenda

<<

2017

 

<<

Septembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois