Peschadoires

Peschadoires est une petite ville , située dans le département du Puy de Dôme et la région Auvergne. Ses habitants sont appelés les Pescadoriens
Peschadoires est située à 25 km au nord-est de Cournon d’Auvergne la plus grande ville à proximité.
Située à 326 mètres d’altitude, la rivière la Dore, la rivière la Durolle sont les principaux cours d’eau qui traversent la ville de Peschadoires.

Église Notre-Dame du 17ème siècle

C’est un édifice composite résultant de l’association d’un chœur et d’une tour carrée d’époque gothique.
Elle est à trois nefs.
Divisées par des doubleaux les trois travées de la nef centrale sont voûtées de croisées d’ogive aux nervures retombant sur des culots

  • Nef et arc triomphal
  • Chapiteaux
  • Culot

L’arc triomphal, plus étroit que la nef, repose sur des piliers dont les chapiteaux sont les seuls à être sculptés.

De plan carré, le chœur est voûté d’une croisée d’ogives. Il est éclairé par trois fenêtres étroites, de mêmes dimensions percées au centre des trois pans de murs.

Au sud-ouest, la tour carrée formant clocher est en saillie sur la façade.
Son massif, pratiquement aveugle, est surmonté d’un beffroi recouvert d’une charpente que coiffe un toit à quatre pentes .Il est occupé par trois grosses cloches.
Une unique porte, en arc brisé agrémente la façade occidentale qui est sans ornements.

  • Les fenêtres de la nef sont en plein cintre
  • Celles du chœur en arcs brises avec d’élégants sommiers reposant sur des culots sculptés.

Mobilier

Des socles en style néogothique fixés sur le mur est du chœur supportent les statues en bois peint et doré de la vierge en son Ascension et de Saint Roch ; le Monument aux morts (1914/18)


Une belle histoire paroissiale
Le chemin de croix
Attristés par l’absence d’un chemin de croix dans leur église, plusieurs fidèles de Peschadoires se sont réunis, pour envisager une réalisation qui fut à la mesure de leurs possibilités financières et artistiques.

Plusieurs d’entre eux savent se servir du pinceau, mais pour des raisons de continuité, un seul fut chargé de concevoir et de peindre les 14 stations sur les conseils d’un spécialiste. Il le fit sur des carreaux de terre cuite vernissée avec de la peinture émail à froid.
Le graphisme fait appel à deux tons :
- chamois clair pour traduire la lumière de l’élément divin.
- noir pour représenter tout ce qui est humain.
Un autre fidèle, habile en menuiserie confectionne les 14 croix de hêtre sur lesquels sont fixés les carreaux.
Les frais accessoires furent acquittés par ceux qui regrettaient de n’avoir pu participer manuellement.
Le chemin de croix de l’église paroissiale de Peschadoires est donc une œuvre collective.

Devant l’église se dresse une croix à fût cylindrique en pierre de Volvic portant la date de 1849 et au nord de l’église une croix métallique sur socle quadrangulaire « Souvenir des missions de 1873 et 1896 ».

En bordure de la route est plantée une croix de 1822 sur un important massif à degrés.
Sur un haut fût cylindrique et un anneau polygonal décoré de fleurs de lys, la croix porte sur une face un Christ, sur l’autre une vierge à l’enfant.

Aux angles formés par les bras, quatre motifs en ronde bosse représentent l’un un ange et les autres des animaux.

(Documentation consultée au fond de l’église (signature : P.F.A)


Articles publiés dans cette rubrique

mardi 16 novembre 2010
par  gs

Les Saints Roch de Peschadoires

Les Saints Roch de Peschadoires en l’église Notre Dame
Dans une niche aménagée au revers de la façade se trouve la statue de Saint-Roch en bois polychrome et sur un socle néogothique une autre statue en bois dorée
Ci-dessous la copie du Saint Roch d’Escoutoux et de Saint Roch en (…)

Agenda

<<

2017

 

<<

Juillet

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
262728293012
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456