Saint-Thégonnec







Les enclos paroissiaux

Les vaisseaux de pierre : trésors de la Bretagne
Aux XVIe et XVIIe siècles, la Bretagne indépendante puis autonome, dopée par le commerce maritime, connaît une brillante prospérité. Des petites paroisses, qui doivent souvent leur richesse à la toile de lin, se lancent dans l’embellissement de leurs enclos paroissiaux, aux fonctions non seulement religieuses, mais sociales, politiques, administratives et économiques.
À la fin du XVIIe siècle, en raison des taxes instaurées par Colbert, les toiles de lin de Léon perdent leur principal marché d’écoulement, l’Angleterre, ce qui sonnera le glas de l’essor des enclos.
Restent ces monuments, témoins d’une civilisation rurale aujourd’hui disparue, qui a su, pour notre plus grand bonheur, attirer les meilleurs artistes de son temps.
(In Finistère Tourisme, Août 2016)

Histoire des enclos paroissiaux (suivre le lien)

Eglise Notre-Dame

Porte triomphale
Le chœur : poutre de gloire du 17e siècle
Mise au tombeau : bois polychrome ; limite 17e siècle 18e siècle

Calvaire

Christ aux outrages

Articles publiés dans cette rubrique

mercredi 7 juin 2017
par  gs

Le saint Roch de Saint-Thégonnec

A remarquer le chien et saint Roch dans des niches séparées.

Agenda

<<

2018

 

<<

Mai

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
30123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois