Monton

Monton fait partie du Canton de Veyre Monton, (Limagne méridionale) entre les Pays coupés à l’ouest et la Comté qui s’étend à l’est de l’autre côté de l’Allier.
C’est un terroir agréable, très ensoleillé, tout planté de vignes et de vergers en terrasses sur les buttes et les coteaux.
Monton s’agrippe au versant sud du Puy de Monton (685 m)
La falaise qui domine le bourg est un lahar, une coulée de boue en relation avec le volcanisme des Monts Dore. Elle a été creusée d’une multitude de grottes qui sont encore accessibles. Ces cavernes ont probablement servi d’habitations à l’époque gauloise et plus tard de refuge pendant les périodes troublées.
Des excavations agrandies, des fenêtres des portes maçonnées des traces de fumée des placards taillés dans le tuf rappellent que des hommes y ont mené une existence de troglodytes. Dans certaines grottes on a retrouvé des métiers à tisser. Le dernier habitant (1914) était justement tisserand, chantre au lutrin et joueur d’ophicléide.
Monton est né autour d’un château féodal.
Le cartulaire de Sauxillanges nous apprend que Louis, Seigneur de Monton, cède aux Bénédictins une terre située dans le village de Monton, pour qu’on y construise une église (1030). Cette église qualifiée de Capella de Monte en 1906 avait un chapelain en 1149, c’est-à-dire un curé commun avec la paroisse de Saint Alyre.
Le château enfermait un village, lieu de refuge et centre administratif.
Au 14ème siècle, pendant la guerre de Cent ans, Monton fut pourvu d’un important système défensif que l’on connaît par un dessin de Revel (milieu du 15ème) mais dont il ne reste rien.
Pendant les guerres de religions le château fut occupé par les Ligueurs (partisans d’Henri III et Henri IV)

Le village

Le quartier de l’église occupe l’emplacement du château.

Eglise Saint Menne ou Mein

Imbriquée dans les maisons du village elle domine la grande Limagne.

Extérieur

A gauche, le clocher surmonté d’un clocheton
A droite, entrée ouest

A gauche, mur gouttereau nord et contreforts
A droite, gargouilles.

Intérieur

  • Le chœur
    • De part et d’autre de l’autel :

      A gauche, Saint Menne ou Mein (17ème siècle)
      A droite, Saint Roch

    • De part et d’autre du chœur :
      • Chapelle dédiée à Saint Mein
        Au centre Saint Mein (milieu du 19ème siècle)
        Tombeau de l’autel dédié à Saint Menne : sarcophage de Saint Eugène
      • Chapelle Notre Dame de Monton
        Au centre, Notre Dame de Monton
  • Chapelle Notre Dame de Pitié
    A droite, Notre Dame de toutes les Grâces

    A gauche, pietà (17ème siècle, bois polychrome)
    A droite, Sainte Anne (17ème siècle, bois doré)

  • Autre chapelle
    Au tombeau de l’autel : Saint Roch
  • Les bas côtés
    • Bas côté nord roman d’origine
    • Bas côté sud

Mobilier

  • Vitraux
  • Baptistère et lutrin

    A gauche, baptistère
    A droite, lutrin Louis XVI (17ème siècle)

  • Fonts baptismaux
  • Bénitier
  • Statuaire

    A gauche, Saint Verny
    A droite, un évêque

    Ange (17ème siècle) récemment restauré dans l’esprit polychrome d’origine.

  • Brancard de procession
  • Les statues autour de Saint Roch sur le brancard de procession

    De droite à gauche de Saint Roch : Saint Jean, Saint Mein ; Saint Joseph

Hagiographie
Mene, Main, ou Menas déformations du nom de Mene au cours des siècles.
Né en Egypte, soldat de métier avec grade d’officier, Menne fut décapité en l’an 300 à Alexandrie.
Sa tombe et le sanctuaire élevé à son nom se trouvent à Bumma près d’Alexandrie Ils devinrent lieu de pèlerinage très populaire.
On a retrouvé en Asie mineure, en Afrique, en Italie et en France quantité d’ampoules de Saint Menne ou Mein, petits vases en terre cuite à l’effigie du saint, dans lesquels les pèlerins emportaient de l’huile des lampes du sanctuaire.

En 1943, le patriarche orthodoxe d’Alexandrie attribua à Saint Menne le fait que l’Egypte ait été préservée de l’invasion allemande.

Notre Dame de Monton

La vierge de Monton fut érigée à la suite d’une mission prêchée en 1863 par les pères capucins Flavien et Théodore. Les missionnaires avaient mis sous la protection de la Vierge le ministère qu’ils venaient accomplir dans la paroisse. Ils terminèrent la mission par une consécration solennelle de tous les habitants à Marie.
Le succès de cette mission fut si grand que l’on voulut par un monument grandiose, en conserver à jamais le souvenir. La vierge sur le puy serait le rappel de tous leurs enseignements, une protection permanente de tous.
La statue de 21 m, œuvre d’A. Belloc, sculpteur, repose sur un piédestal de 7 m de haut qui sert de chapelle.

Dans la chapelle se trouve un autel où l’on célèbre la messe.
En 1879, 10 ans après l’inauguration, Mgr Boyer bénit la petite statue en bois doré, réplique de la grande, destiné à être portée en procession. Le reste de l’année, cette statue se trouve dans le chœur de l’église.
Après la guerre de 1914-1918 des trophées de guerre furent distribués aux communes. Beaucoup de monuments aux morts sont dotés d’obus, dont celui du village de Monton.
On donna également à Monton un canon. C’est un obusier allemand fondu en 1900 à Spandau, quartier de Berlin.

Le panorama qui se déploie là-haut est un des plus remarquables d’Auvergne : la riche Limagne des vallées et des volcans encadrés par les Monts Dôme, les Monts Dore et les Monts du Forez.

Le couvent de Monton

Cette chapelle faisait partie d’un couvent dont on peut voir encore quelques bâtiments.
La chapelle a été rachetée et aménagée en maison d’hôtes : Le Couvent.

La restauration a été faite avec soin, en mettant en valeur l’architecture du lieu, en cherchant à conserver le cachet sobre et paisible de l’ensemble, induisant une atmosphère feutrée, héritière du recueillement silencieux de ses anciens occupants.

L’intérieur (où l’essentiel à été restauré dans son intégrité première), nous donne, une idée du dépouillement et de la simplicité de la vie religieuse dans le couvent à une époque lointaine.

Aujourd’hui, en ces lieux, tout est propice à la réflexion, au repos et à la détente pour l’hôte comme pour le visiteur de passage qui ne s’arrêterait même qu’un court instant.

News

JPEG - 231.4 ko
zoomer sur l'image

La Montagne Samedi 26 août 2017


Articles publiés dans cette rubrique

mercredi 2 janvier 2013
par  gs

Les Saints Roch de Monton

Les Saints Roch de Monton en l’église Saint Menne Au tombeau de l’autelAu brancard de procession

Agenda

<<

2017

 

<<

Septembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois