Joze

Les églises de Joze et de Tissonnières

La commune actuelle de Joze a été formée en 1790, au sortir de la révolution par la réunion de deux paroisses Saint Pierre-ès-Liens de Joze et Uriat et Sainte Marie de Tissonnières.

Uriat était un hameau, aujourd’hui disparu, qui se trouvait à environ 1500 mètres au nord est de Joze. En ce lieu s’élevait le monastère de Saint-Géraud d’Uriat de l’ordre de saint Benoît, et, en particulier l’église paroissiale.

En 1331 le prieur de Saint-Géraud autorisa les habitants de Joze à entendre la messe non plus à l’église d’Uriat mais dans la chapelle du château de Joze situé sur l’emplacement de l’église actuelle. Des lors l’église d’Uriat se dégrada peu à peu et finit par disparaître complètement.

Cette chapelle qui devient l’église paroissiale va subir la tourmente révolutionnaire : son clocher fut détruit.

Durant la première moitié du 19ème siècle le conseil municipal de Joze a eu bien des difficultés pour trouver solution à cet état de délabrement de son église tant étaient modestes ses ressources et par ailleurs elle se révélait trop petite pour contenir la population lors des messes dominicales.

Finalement en 1840, à cause la proximité des maisons voisines, il n’a été possible que de prolonger la nef du côté du chœur. L’édifice fut terminé au cours du premier semestre 1851. La date en est gravée sur son clocher.

Eglise Saint Pierre-aux-Liens

Style gothique méridional
  • Chœur polygonal éclairé par cinq baies à remplages garnies de vitraux de bonne facture.
  • Sa nef unique est encadrée par quatre chapelles latérales.
  • Clocher carré, en Volvic appareillé, coiffé d’une flèche en ardoise.
  • Portail occidental à voussures et pinacles.
  • Mobilier.
    • Maître-autel en marbre multicolore.
    • Un autel face au peuple finement sculpté, réalisé avec l’ancienne chaire à prêcher.
    • Une belle collection de statues en bois doré dont certaines sont remarquables et fort ancienne telle Sainte Marthe et Saint Pierre-aux-Liens, Sainte Claire d’Assise, Sainte Catherine etc.
      • Sainte Claire
      • Sainte Catherine
      • Saint Lazare
      • Sainte Marthe et la tarasque dont elle délivra Tarascon
      • Saint Fiacre, patron des jardiniers
      • Saint Antoine
      • Saint Benoît, fondateur de l’Ordre bénédictin
      •  ?
      • Saint Pierre aux liens
      • Saint Joseph
    • Le chemin de croix donné par Napoléon III lors de ses déplacements dans notre région au cours des années 1860 a été soigneusement restauré et remis en place.

Une autre église subsiste sur le territoire de la commune de Joze-Tissonnières.
C’est une ancienne église de la paroisse de Saint Désirat et Sainte-Madeleine :

La chapelle de Tissonnières - 12ème siècle

Petit édifice rustique bâti sur une terrasse plus élevée, qui domine l’Allier.

Au dessus de la porte d’entrée, dans une niche, une très ancienne statue de Saint Lazare, dont la chapelle portait jadis le vocable.

Il est coiffé d’un clocher peigne meublé d’une seule cloche.

  • Une chapelle latérale.
  • Maître-autel en pierre massive surmonté de gradins ; Tabernacle en bois doré ; Monogramme : Marie-Mère de Dieu.
  • Mobilier : Quelques statues en bois :
    • Marie-Mère de Dieu
    • Saint Etienne martyr, lapidé
    •  ?
    • Très ancienne de statue de Sainte Madeleine en bois polychrome
    • Le Christ en croix, gothique
    • Le petit ange qui dit « merci »

      >
      (Documentation trouvée au fond de l’église, signée : J D Joze 23 mai 2003.)


Articles publiés dans cette rubrique

dimanche 3 avril 2011
par  gs

Le Saint Roch de Joze

Le Saint Roch de Joze en l’église Saint Pierre-aux-Liens
technique : sculpture
désignation : statue (demi-nature) : saint Roch de Montpellier
localisation : Auvergne ; Puy de Dôme ; Joze
édifice : église paroissiale Saint-Pierre-ès-Liens
dénomination : statue
Matériaux : bois (structure, en (…)

Agenda

<<

2017

 

<<

Juillet

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
262728293012
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456