Saint Amant de Boixe

Le bourg de Saint-Amant-de-Boixe s’est constitué autour de l’abbaye bénédictine

Toponymie
Le nom est attesté sous la forme ancienne Sanctus Amancius de Buxia en 1299.

L’abbaye de Saint Amant de Boixe

Au nord d’Angoulême, cette importante abbaye était un des centres monastiques les plus anciens de Charente, après l’abbaye de Saint-Cybard à Angoulême.
Depuis plus de mille ans, elle veille sur la région de la Boixe.

L’abbaye de Saint-Amant-de-Boixe doit son origine à l’ermite Amant, né en 520 à Bordeaux d’une riche famille gallo-romaine et qui disciple de saint Cybard aurait vécu en ermite dans la forêt de la Boixe.

Des textes de 888 mentionne l’abbaye en 888 mais au 10ème siècle elle est refondée par d’Arnaud, comte d’Angoulême.
Vers 1025, Guillaume IV Taillefer fait élever une église et les bâtiments qui l’entourent.

L’abbaye fut achevée par Aliénor d’Aquitaine et consacrée en 1170 en présence de l’archevêque de Bordeaux, assisté des évêques d’Angoulême, de Périgueux et de Saintes.
À la Révolution, l’église abbatiale est devenue paroissiale, et les autres bâtiments de l’abbaye ont été vendus.

Extérieur

Intérieur

Fresque de la Nativité

Articles publiés dans cette rubrique

jeudi 30 avril 2015
par  gs

Le saint Roch de l’abbaye de Saint-Amant de Boixe

Le saint Roch de Saint-Amant de Boixe en l’abbaye

Agenda

<<

2018

 

<<

Septembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois