Leucate

Leucate est située dans le département de l’Aude en région Occitanie.

Toponymie
Du grec ancien leukós, « blancheur, blanc », assimilé sa falaise à la blanche falaise de Leucade.

Eglise Notre-Dame de l’Assomption

La vision de saint Jean de la Croix

A droite, Sainte Anne

A gauche, Paul de Narbonne ; A droite, Saint Joseph

A gauche, Note-Dame des 7 douleurs ; A droite Sainte Thérèse d’Avila

A gauche, Sainte Agathe ; Notre-Dame du Bon-Secours


Le château. Pendant quatre siècles, de 1258 à 1659, le château de Leucate a défendu la frontière du Royaume de France. Jusqu’à sa démolition volontaire en 1665, il a connu des évolutions successives, de sa première version médiévale en bois jusqu’à celle du début du XVIème siècle, en pleine Renaissance (voir le schéma de ses différentes enceintes). Il fut alors un précurseur de l’architecture militaire en France sous sa forme de forteresse à enceintes bastionnées, 150 ans avant que Vauban ne généralise cette technique.

Le traité des Pyrénées signé par Louis XIV en 1659 ayant repoussé la frontière avec l’Espagne 30 km plus au sud de Leucate, l’intérêt stratégique du château disparaissait en même temps. Pour éviter un entretien trop coûteux, il fut volontairement démoli en 1665.

De prestigieux visiteurs étaient venus auparavant au château de Leucate :
. Le Dauphin, fils de François 1er et futur Henri II, en 1542
. en 1565, le roi Charles IX accompagné de sa mère, Catherine de Médicis, du duc d’Orléans (le futur Henri III), d’Henri de Navarre (le futur Henri IV) et du poète Pierre de Ronsard
. en 1642, le roi Louis XIII et dans sa suite Jean-Baptiste Poquelin, le futur Molière . le 14 juin 1660, le roi Louis XIV et sa jeune épouse l’infante Marie-Thérèse, épousée cinq jours plus tôt à Saint-Jean de Luz. (In fiche signalétique de la ville).


Françoise de Cézelly. En juillet 1589, les Espagnols, alliés aux Ligueurs, assiégèrent le château de Leucate. Le gouverneur de la place, Jean de Bourcier, seigneur de Barri, ayant été fait prisonnier le 22 juillet, c’est sa femme, Françoise de Cézelly (1558-1615) originaire de Montpellier, qui prit la tête de la garnison et résista si bien aux assaillants qu’ils lui proposèrent de lui rendre son mari vivant en échange de sa reddition. Elle refusa et devint à la fois veuve et héroïne de Leucate…

Le roi Henri IV fit venir plus tard Françoise de Cézelly à Paris et déclara ceci : « …Je me fie plus à cette femme qu’au plus habile homme de mon royaume. Je n’en connois point qui lui voulut faire de si grandes avances n’y lui donner d’aussi précieux gages de la foy qu’elle avoit fait. Après tout, il est de la gloire de la France que l’on sache que les dames y valent les capitaines. » Françoise de Cézelly repose en l’église Saint-Paul à Narbonne, aux côtés de son mari.

Cette statue, œuvre de Georges Guiraud, grand prix de Rome et peintre de la Marine, a remplacé de 1975 à 2007 l’ancienne statue de bronze de Françoise de Cézelly, création du sculpteur toulousain Paul Ducuing, érigée en 1899. Elle avait été déposée en mai 1942 par le gouvernement de Vichy pour être fondue. Pendant sa dépose, la statue tomba et sa main gauche, celle qui tenait symboliquement les clefs de la ville, se brisa. Un Leucatois la récupéra aussitôt, confortant ainsi la légende : une fois encore, Cézelly n’avait pas cédé les clefs de la ville à l’ennemi… Cette main rescapée trône désormais dans la salle de réunion de la mairie de Leucate. Le socle de la statue est resté vide de 1942 à 1975, année où a été inaugurée cette nouvelle statue, version plus moderne de l’ancienne Cézelly.

En 2007, la réplique exacte de la statue d’origine a retrouvé son socle sur place du village à l’initiative de la municipalité et celle en résine de Georges Guiraud a été réinstallée ici au pied du château le 20 septembre 2014. (In fiche signalétique de la ville).


Site naturel unique sur la côte, la falaise calcaire de Leucate se détache du paysage ! La blancheur de sa pierre rappela déjà aux navigateurs grecs de l’Antiquité le blanc de leurs propres falaises : Leucate vient du grec Leukos, « blanc ».
Sa position stratégique entre les montagnes et la mer, lui procure une vue dégagée sur l’ensemble de la côte, depuis le Cap Creus jusqu’à Sète. Lors de la seconde guerre mondiale, les allemands ont pris place sur la falaise, comme en témoignent les vestiges des abris et des bunkers.


Articles publiés dans cette rubrique

vendredi 29 avril 2022
par  gs

Le saint Roch de Leucate (Aude)

Le saint Roch de Leucate en l’église Notre-Dame de l’Assomption

Agenda

<<

2022

 

<<

Décembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2829301234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930311
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

Météo Cournon d’Auvergne

dimanche 7 juin 2020

Météo Cournon-d’Auvergne Météo aujourd’hui Cournon-d’Auvergne