Veyre Monton

Très étendue la commune de Veyre-Monton est composée de 3 bourgs : Monton, Soulasse et Veyre.
Cette répartition témoigne de l’attractivité de ce territoire sans discontinuer, depuis l’antiquité : oppidum du plateau de Corent, habitations troglodytiques sous le Puy de Monton.

« Le pittoresque et le charme de ce petit coin de Limagne méridionale, son développement passé, ses atouts sur le plan touristique tiennent avant tout à son histoire et à sa situation géographique entre Val d’Allier et chaîne des Puys
• oppidum sur le plateau dit de Corent (mais, en fait partagé entre les communes de Corent et de Veyre-Monton), autour d’une source « Le Lac » probablement alimentée par les eaux infiltrées à travers la coulée basaltique qui le recouvre,
• habitations troglodytiques situées dans la falaise de MONTON, ancien bourg avec son château et son enceinte fortifiée au pied de la falaise dont l’extension s’effectuera par strates concentriques, alimenté par les eaux infiltrées à travers les formations perméables (alluvions, lahars) de remplissage de l’ancienne vallée constituant un réservoir naturel. C’est à la base de ces formations que seront creusés les puits mais aussi diverses galeries de captage à l’extension et au tracés incertains qui alimentent, entre autres, le lavoir du Bartia et celui situé au pied de la tour du Bailly, mais aussi, beaucoup plus tard, la surprenante galerie de captage de la Tabarelle.
• ancien bourg de Soulasse regroupé autour de son lavoir lui même alimenté par deux petites galeries se rejoignant à hauteur de la salle des fêtes probablement tracées au pied des éboulis (colluvions) qui recouvrent les marnes d’un épais manteau.
• Bourgs de Veyre et Saint Alyre dans la plaine alluviale dans des secteurs plats favorables à la circulation mais disposant aussi d’une nappe aquifère dans les alluvions.

Le cadre naturel.
• massifs de perpérites des puys de la Piquette mais aussi filons et cheminées à Marmant,
• coulées boueuses (lahars) en provenance des Monts Dore, recouvrant les alluvions d’anciennes vallées fluiviatiles, des Puys de Monton mais aussi de Roudadoux et Tobize,
• cône de pouzzolane et surtout coulée volcanique (“ basalte ”) du plateau de Soulasse.
Ils indiquent que le territoire de Veyre-Monton n’a pas toujours été “ hospitalier ” par le passé : explosions volcaniques locales avec projections et probablement tremblements de terre, envahissement des vallées par d’énormes coulées boueuses, épanchements basaltiques sur les versants ou dans les vallées. Celle descendue de la chaîne des Puys en empruntant la vallée de la Veyre s’est arrêtée avant d’arriver sur notre commune. »
(In Henri Labernardière - Président de l’association Sites et patrimoines.)


Suivez aussi les sous-rubriques ci-dessous

Navigation

Sous-rubriques

Agenda

<<

2017

 

<<

Décembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829301Bouzais">23
456789Vaudevant...(3 événements dans cette journée)">10
Cargèse">11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois