Eglise Saint Pierre du Queyroix

Eglise Saint Pierre du Queyroix

L’église Saint Pierre du Queyroix (de Quadrivio) est la plus ancienne église de Limoges. Elle présente aujourd’hui une superbe façade de style ogival flamboyant
Depuis son élévation au 8ème siècle, l’église a traversé les âges en destruction, reconstruction. Ravagée en 1123 par un incendie, elle renaît dans les années 1213 pour être de nouveau détruite en fin du 13ème siècle et relevé en 1534, transformée jusqu’au 16ème siècle.
Le portail roman occidental est le seul survivant de l’époque d’origine.
Le clocher à l’instar du clocher de Saint Michel des Lions est de style gothique limougeaud et également surmonté d’une sphère à sa pointe. Il date du 13ème siècle et présente 6 niveaux séparés par des cordons à larmiers. Les ouvertures sont soulignées par des tores dits « boudins limousins ».

A gauche du clocher la haute façade correspond à la nef centrale

Le chœur

Délaissant la forme de croix latine, le plan de l’église est quasiment carré, d’environ 40 m de côté, avec cinq travées. Les voûtes et les collatéraux sont supportés par six rangées d’imposants piliers ronds du 12ème siècle.

Autel tabernacle


technique : menuiserie ; sculpture
désignation : paire autel, gradin d’autel, tabernacle dit autel de Notre-Dame de Pitié
localisation : Limousin ; Haute-Vienne ; Limoges
édifice : église paroissiale Saint-Pierre-du-Queyroix
dénomination : autel ; gradin d’autel ; tabernacle
matériaux : bois : taillé, ajouré, doré
description : L’autel est de forme rectangulaire, il présente en façade quatre montants sculptés ( dont deux disposés en angles) et deux autres sur les côtés qui encadrent des panneaux rectangulaires verticaux, et un important panneau central sculpté en haut-relief avec fronton cintré. Au-dessus est placé le gradin qui comporte un petit ressaut central et supporte l’armoire du tabernacle et ses ailes. L’armoire est trapézoïdale, elle présente une porte rectangulaire et des panneaux sculptés sur ses côtés. Les ailes sont décorées chacune d’un important panneau sculpté. L’ensemble est intégralement doré
dimensions : Autel : h = 99,5, l = 215, la = 72,5. Gradin : h = 21, l = 215, la = 35. Tabernacle : h = 79, la = 215, pr = 34 ; aile : l = 61,5 ; porte : h = 38, la = 22 ; panneaux latéraux : h = 28, la = 19,5 ; panneaux des ailes : h = 42,5, la = 32
iconographie : ornementation (à feuille d’acanthe, à cartouche, à volute, à enroulement, à feuille d’eau, à draperie, à denticules) ; ange ; les Instruments de la Passion ; Déploration ; Calvaire ; sacrifice d’Abraham ; sainte Madeleine ; saint Pierre
commentaire iconographique : Les montants de l’autel représentent des anges dont les gaines sont décorées de draperies et de motifs floraux. En façade, les espaces réservés entre les montants sont ornés par les Instruments de la Passion disposés en chutes enrubannées. Le panneau central représente la Déploratio- n, il est bordé de feuilles d’acanthe. Trois cartouches avec médaillon central ovale décorent le gradin. Des cartouches sensiblement identiques sont disposés en soubassement de l’armoire du tabernacle. Ses angles antérieurs sont occupés par des anges en gaine qui joignent les mains et possèdent de lourdes ceintures de fruits. Sur la porte, le Calvaire se détache d’un fond sablé. Les panneaux latéraux du tabernacle semblent évoquer tous deux le sacrifice d’Abraham, l’épisode du sacrifice proprement dit étant figuré à droite, celui de la reconnaissance d’Abraham à gauche (Abraham et son fils sont agenouillés de part et d’autre du bûcher au-dessus duquel apparaît Dieu le Père). Les panneaux des ailes sont dévolus à sainte Madeleine repentante à gauche et au reniement de saint Pierre à droiteétat : mauvais état ; manque
précision état : Œuvre en bon état général. Il semblerait que l’étage d’exposition manquesiècle : 17e siècle ; 18e siècle
inscription : inscription concernant l’iconographie
précision inscription : Inscription gravée à la base des panneaux des ailes : s. m. magdalena, et s. petre
siècle : 2e moitié 17e siècle, 1ère moitié 18e siècle (?)
protection MH : 1988/06/23 : classé au titre objet.
propriété : propriété de la commune
type d’étude : liste objets classés MH
nom rédacteur(s) :
copyright : © Monuments historiques, 1998
enquête : 1998
date versement : 1993/12/06
référence : PM87000203
(In www.patrimoine-de-france.org)

Pietà


technique : sculpture
désignation : groupe sculpté : Vierge de Pitié
localisation : Limousin ; Haute-Vienne ; Limoges
édifice : église paroissiale Saint-Pierre-du-Queyroix
dénomination : groupe sculpté
matériaux : calcaire (monolithe) : taillé, peint, polychrome, doré
description : Ce groupe sculpté monolithe comporte une mince base de forme très irrégulière. La partie inférieure du revers est plate
dimensions : h = 102 ; la =94 ; pr = 40
iconographie : Vierge de Pitié
commentaire iconographique : La Vierge est assise sur un tertre de rochers formé par la terrasse. Vêtue d’une robe et d’une guimpe peintes en doré, la Vierge s’enveloppe d’un ample manteau, également doré, dont elle maintient les pans de ses mains croisées sur sa poitrine. Des plis en éventail marquent l’affaissement du manteau au niveau des genoux écartés de la Vierge ; de longs pans couvrent la terrasse à droite. Son visage blafard est rehaussé par le bleu de ses yeux et le rouge de ses lèvres. Le corps du Christ est allongé sur les genoux de la Vierge, talons en appui sur la terrasse. Le bras gauche longe le corps, la main est posée sur la cuisse, le bras droit retombe en oblique jusqu’à la terrasse. La tête est à peine penchée vers l’arrière, et porte une couronne d’épines symbolisée par une grosse torsade ; en-dessous les longs cheveux retombent en mèches ondulées sur le haut des épaules. Fines moustaches et barbe ondulée entourent les lèvres. Autour de la taille est passé un perizonium peint en doré qui est noué à droite, laissant retomber un large pan de tissu
état : manque ; repeint
précision état : L’extrémité des pieds du Christ, cassée, manque. Le groupe sculpté présente plusieurs restaurations anciennes, dont la tête de la Vierge (cassée au niveau des épaules). La polychromie est moderne (fin du 19e siècle)siècle : 17e siècle ; 18e siècle
siècle : 16e siècle
propriété : propriété de la commune
type d’étude : liste objets classés MH
enquête : 1998
copyright : © Monuments historiques, 1998
date versement : 1993/12/06
référence : PM87000195
(In www.patrimoine-de-france.org)

Chapelle de la Salette

La Salette, petit bourg de l’Isère où la Vierge apparut à deux enfants en 1846 : statue de Notre-Dame et des deux enfants.

Vitraux

Statuaire
Saint Paul (au centre) ; Saint Pierre (à droite)


technique : sculpture
désignation : paire de statues et de consoles : saint Pierre et saint Paul
localisation : Limousin ; Haute-Vienne ; Limoges
édifice : église paroissiale Saint-Pierre-du-Queyroix
dénomination : statues (2) ; consoles (2)
matériaux : bois (en plusieurs éléments) : taillé, peint, doré
description : Main droite de saint Paul assemblée
dimensions : Saint Pierre : h = 175. Saint Paul : h = 168. Consoles : h = 55
iconographie : saint Pierre apôtre, saint Paul de Tarse (livre) ; ornement végétal
commentaire iconographique : Saint Pierre tient un livre fermé sous son bras droit, et brandit les clés de sa main gauche. Saint Paul tient un livre fermé de sa main gauche, et devait brandir une épée (disparue) de sa main droite. Consoles ornées de volutes rocailles
état : mauvais état ; manque
précision état : Saint Paul : main droite détachée, l’épée a disparu. Ecaillage des dorures
siècle : 17e siècle ; 18e siècle
auteur(s) : auteur inconnu
historique : Statues de saint Pierre et saint Paul du 17e siècle, sur des consoles de style rocaille
protection MH : 1983/04/11 : classé au titre objet.
Arrêtés : Saint Pierre, statue et sa console bois doré et peint, Limoges, Saint-Pierre-du-Queyroix. Saint Paul, statue et sa console bois doré et peint, Limoges, Saint-Pierre-du-Queyroix
propriété : propriété de la commune
sources : DRAC Limousin, CRMH, inventaire du mobilier de l’église Saint-Pierre-du-Queyroix à Limoges, 1996, n° 56 et 57
type d’étude : liste objets classés MH
nom rédacteur(s) :
copyright : © Monuments historiques, 1991
enquête : 1991
date versement : 2006/06/26
référence : PM87001085
(In www.patrimoine-de-france.org)

Chaises

Saint Pierre et penture

A gauche, statue en bronze de Saint Pierre du 19ème siècle.

Jeu de lumière

Pavillon du Verdurier

A l’origine, ce pavillon de plan octogonal était un marché couvert.
Construit en béton armé et orné de mosaïques et de grés cérame par Roger Gonthier, l’architecte de la gare des Bénédictins de Limoges en 1919, il fut surnommé « le bonet du Tybet ». Son sous-sol abrite des vitraux du maître-verrier limougeaud Francis Chigot.
De marché ouvert en pavillon frigorifique puis en gare routière de 1942 à 1976, ce pavillon accueille aujourd’hui des expositions temporaires.

Pont romain sur la Vienne

Doyen des ponts limougeauds, de 23,5 mètres et 7 arches en arc, le pont actuel médiéval dit « à becs », en granit repose sur les fondations du pont romain antique du 1er siècle. On l’appela pont Saint Martial, du nom de l’évêque qui au 3ème siècle, vient évangéliser la région.


Pour l’histoire
En 1182, Henri II de Plantagenêt, roi d’Angleterre et duc d’Aquitaine (donc suzerain de Limoges) fait détruire le pont pour punir la ville de son infidélité. Il fallu attendre 23 ans pour le reconstruire sur place sur les bases du pont antique.

Une arche du pont


Pour la petite histoire
Issu du « patro » de la paroisse Saint Pierre du Queyroix, est né le 13 novembre 1929 le fameux club de basket-ball du Cercle Saint-Pierre, plus connu sous le sigle CSP.


Articles publiés dans cette rubrique

vendredi 23 novembre 2012
par  gs

Les Saints Roch de l’église Saint Pierre du Queyroix de Limoges

Les Saints Roch de Limoges en l’église Saint Pierre du Queyroix
SAINT ROCH, - Eglise Saint-Pierre-du-Queyroix, Limoges.
Au XVIII° siècle, à Saint-Pierre-du-Queyroix, la Confrérie de saint roch et Saint Sébastien venait après la Baylie des âmes ; les confrères avaient droit de stalle, allaient à (…)

Agenda

<<

2017

 

<<

Octobre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois