Saint Gérand de Vaux

A proximité des bois et des étangs, la commune regorge d’un patrimoine architectural très riche : pas moins de 5 châteaux dont 1 ouvert au public pour vivre la célèbre histoire de l’enlèvement (celui d’un héritier qui possédait quelques 155 000 hectares dans l’Allier !), des pigeonniers, un lavoir, un superbe portail …

Jules César vint se retrancher avant le siège de Gergovie sur une motte gallo-romaine dans le bois des Moines.
La commune porta, au cours de la période révolutionnaire de la Convention nationale (1792-1795), le nom de Mont-Libre.

Jusqu’en mars 2015 Saint-Gérand-de-Vaux était située entre Moulins et Varennes-sur-Allier, dans le canton de Neuilly-le-Réal. À la suite du redécoupage des cantons du département, effectif depuis les élections départementales de 2015, elle est désormais rattachée au canton de Moulins.

Patrimoine civil

Château de Saint-Gérand : château Renaissance du 16ème-17ème siècles.
Il a eu une histoire hors du commun.
A partir de 1220 jusqu’au 12 avril 1990, il y a eu 47 propriétaires recensés entre autres : Jacques Cœur, la famille de La Guiche, le Duc de Bourbon.
Ce château fût au XVII° siècle le théâtre d’une affaire hors du commun, lorsqu’un complot fit enlever à la naissance le fils du Comte et de la Comtesse de la Guiche, afin de désigner la sœur du comte comme unique héritière. Après de nombreux rebondissements et 26 années de procédure, Bernard de la Guiche fut enfin reconnu fils naturel et légitime de ses parents !

Patrimoine religieux

Eglise Saint Gérand et Saint Julien (

De style composite car bien que construite au 12ème siècle elle a été très remaniée au cours du temps.
Eglise de plan longitudinal, à transept non saillant, terminé par une abside à pans coupés.
La travée orientale de la nef, qui en compte deux, date du 13ème ème siècle, tandis que la travée occidentale date du 15ème siècle
En 1152, l’église est confirmée au prieuré de Souvigny par le Pape Eugène III.

On peut y admirer

  • La nef romane.
  • Le chœur et les chapelles latérales, construits par les La Guiche au 15ème et 16ème siècles.
  • L’abside à pans du 15ème siècle,
  • Le portail en arc brisé surmonté d’une rosace.

Le clocher du 19ème siècle est une tour–clocher avec une base Renaissance . Sa flèche d’ardoise fut construite par l’architecte Moreau. Il est accolé au flanc sud de l’édifice au niveau du chœur.

Mobilier

  • La statue de Saint Georges du 15ème siècle.
  • Le tableau "Adoration du berger " du 17ème siècle.
  • Le tableau « Assomption de la Vierge »

Articles publiés dans cette rubrique

Agenda

<<

2017

 

<<

Juillet

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
262728293012
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456