Neuvy-Sautour


la belle croix
Le plus bel ornement de l’église est certainement la « Belle Croix ». Elle a été donnée à l’église par un de ses curés, l’abbé de Chauvigny, en 1514.
A l’origine cette croix, placée sur une sorte de retable précédé d’un autel renaissance posé sur un marchepied, était renfermée dans une Chapelle de bois sur la Route de Boulay, face au cimetière actuel. C’était une sorte de tourelle à 8 pans, soutenue à sa base par quatre petites Chapelles en bois.
En 1836, d’importantes réparations sont faites à la toiture de cette Chapelle. En 1858, elle menace de ruine et est démolie pour être reconstruite en pierres. Elle est bénie le 14 septembre 1861 par l’Abbé Joseph Lemoine, curé de Neuvy.
Mais elle ne restera pas longtemps debout. Vers 1890, cédant sous la poussée d’une tempête, les cloisons de briques s’abattent sur la croix. Pendant plusieurs années ce ne fut plus qu’un tas de ruines. Puis on eut tout de même l’idée de récupérer les fragments de la croix qui furent déposés dans la Chapelle des fonts baptismaux de l’église.
En 1901, ils attirèrent l’attention d’un inspecteur des Beaux-Arts qui les signala à la commission des Monuments Historiques. Celle-ci décida le classement de cette croix et résolut de la faire relever, dans l’église même.
Il est bien sûr regrettable qu’un soubassement très quelconque et très peu artistique ait été mis à la place du bel autel renaissance qui existait auparavant. Il existe encore, il ne manque que l’un des montants. Il est à espérer qu’il sera restauré un jour, car il a attiré l’attention d’un architecte des Beaux-Arts.
Cette croix, haute de huit mètres, est divisée en 4 parties dans le sens de la hauteur :
. Au pied, il y a un pilier orné, sur la face Ouest, d’un Ecce homo le Christ couronné d’épines) et sur les trois autres côtés de l’inscription : l’an 1514, le 25, Jean de Chauvigny, prêtre curé de Neuvy, a donné par dévotion cette croix en l’honneur de la Passion.
. Sur un beau couronnement sont inscrites des sentences prophétiques et 2 statues : la Vierge et St Jean au Calvaire.
. 4 personnages, saints et évêques tenant des banderoles.
. La croix elle-même avec, à l’Ouest, le Christ en croix à l’Est, la Vierge couronnée.
Tout à fait en haut un pélican nourrissant ses petits.
(In signalétique de l’église)


Articles publiés dans cette rubrique

jeudi 15 novembre 2018
par  gs

Le saint Roch de Neuvy-Sautour

Le saint Roch de Neuvy-Sautour en l’église Saint-Symphorien
technique : sculpture
désignation : statue : saint Roch
localisation : Bourgogne ; Yonne ; Neuvy-Sautour
édifice : église Saint-Symphorien
dénomination : statue
matériaux : pierre : peint
dimensions : Dimensions non prises. (…)

Agenda

<<

2018

 

<<

Décembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
262728293012
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

Météo Vertaizon

dimanche 9 décembre

Météo Vertaizon Vertaizon France climat