Tremblay les Villages (Chêne-Chenu)

Village et ancienne commune française, située dans le département de l’Eure-et-Loir intégrée dans la commune de Tremblay-les-Villages en région Centre.

Eglise Saint-Paul de Chêne-Chenu

Vierge de Pitié : Bois, taillé, peint ; Limite XVe siècle XVIe siècle
Le Martyre de saint Sébastien : Peinture, XVIIIe siècle
Assomption de la Vierge : Peinture, XVIIIe siècle

A quelques kilomètres :

  • Château de Maintenon


La notoriété du château est intimement associée à Françoise d’Aubigné plus connue sous le nom de Madame de Maintenon.
Les seigneurs de Maintenon : La présence d’un château à Maintenon est attestée depuis le Xlllème siècle. Il appartient à la lignée des Amaury, les seigneurs de Maintenon. Il reste en leur possession jusqu’au XVIe siècle, époque à laquelle ils rencontrent des difficultés financières qui les conduisent à céder la place forte.
Jean Cottereau : La seigneurie est alors achetée par Cottereau, trésorier et intendant des Finances du roi Louis XII. Il embellit et agrandit considérablement le château qui passera ensuite à sa descendance.
Madame de Maintenon : En 1674, Françoise d’Aubigné, veuve Scarron, future Madame de Maintenon achète l’ensemble du domaine : château, terres, fermes, etc., grâce au soutien financier du roi Louis XIV, en espérant s’y retirer pour ses vieux jours. Les principales extensions que connaît le château à partir de 1686 sont étroitement liées à la construction de l’aqueduc et aux séjours du roi au château. Passé 1688, elle ne séjournera plus au château. (In notice OT).


L’aqueduc : En 1683, Louvois (1641-1691), surintendant des Bâtiments mobilise les géomètres de l’Académie des Sciences pour faire parvenir l’eau jusqu’aux cascades de Versailles. La Hire ( 1640-171 8) découvre que l’on peut faire parvenir les eaux de l’Eure par gravitation pour alimenter le parc et la ville de Versailles. Vauban propose de traverser le parc de Maintenon en siphon. Mais Louis XIV veut « amener les eaux de l’Eure par le chemin des airs ». Le monarque souhaite réaliser un ouvrage qui surpasse les réalisations des romains. Le chantier de l’aqueduc débuta en 1685 avec Vauban comme directeur des travaux et La Elire comme directeur des terrassements. Le projet est ambitieux, l’aqueduc devra conduire les eaux de l’Eure de Pontgouin jusqu’a Versailles sur 80 km. A Maintenon, l’aqueduc transporte l’eau de l’Eure au-dessus de l’Eure. Le plan de l’aqueduc est dessiné par le célèbre architecte Blondel (1618-1686) qui s’inspira du pont du Gard. Le projet primitif comporte trois étages d’arcades sur une hauteur de 73 m. Les travaux coûtent chers : en cours de construction, on se limite à une seule rangée d’arcades encadrée par deux siphons.
En 1688, le roi, pour dédommager Madame de Maintenon des travaux qui abîmaient le parc, lui donne le titre de marquise. Survient la guerre de la Ligue d’Ausbourg qui ralentit le chantier. En 1695, les caisses sont vides. Les travaux cessent définitivement. Il restait 29 km et quelques travaux annexes pour que les eaux de l’Eure arrivent aux cascades de Versailles. Louis XIV fit don de l’aqueduc inachevé à Madame de Maintenon. Sébastien Le Prestre de Vauban (1633-1707, militaire de carrière puis commissaire général des fortifications, il fortifia de nombreuses frontières, une trentaine de places fortes à travers toute la France et dirigea plusieurs sièges. (In notice OT).


La galerie : Entièrement décorée par le duc Paul de Noailles, cette pièce spectaculaire est inspirée des grandes galeries des châteaux de Versailles et d’Eu, aménagées par Louis-Philippe. La galerie est entièrement dédiée à l’histoire des familles des Noailles-Mortemart. Le plafond à caissons reprend les initiales N-M. Les tableaux présentent des portraits « authentiques, rallongés, copiés ou rétrospectifs des grands hommes de la famille ». « L’ensemble, ressuscitant la formule de la galerie d’apparat, oubliée depuis deux siècles, est caractéristique de l’influence du style Louis XIV sur le Second Empire. ». (In notice OT).

  • Dolmen de la Grenouille à Changé
    Le site mégalithique de Changé est une nécropole. Le site est occupé dès le Néolithique par un ensemble de quatre monuments mégalithiques réunissant trois dolmens : le dolmen de la Grenouille, le dolmen Petit, le dolmen du Berceau et un menhir dit Le But de Gargantua.

Articles publiés dans cette rubrique

vendredi 2 octobre 2020
par  gs

Les saints Roch de Tremblay les Villages (Eure et Loir)

Les saints Roch de Tremblay les Villages en l’église Saint-Paul de de Chêne-Chenu
Dénomination de l’objet : Statue
Titre courant : Statue : Saint Roch
Localisation : Centre-Val de Loire ; Eure-et-Loir (28) ; Tremblay-les-Villages
Nom de l’édifice : Eglise Saint-Paul de Chêne-Chenu
Lieu-dit : (…)

Agenda

<<

2020

 

<<

Octobre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2829301234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930311
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

Météo Cournon d’Auvergne

dimanche 7 juin

Météo Cournon-d’Auvergne Météo aujourd’hui Cournon-d’Auvergne