Lyon

Lyon en franco-provençal Liyon est une commune située dans le sud-est de la France, au confluent du Rhône et de la Saône.

Lyon est en situation de carrefour géographique, au nord du couloir naturel de la vallée du Rhône (qui s’étend de Lyon à Marseille).
Située entre le Massif central à l’ouest et le massif alpin à l’est, la ville de Lyon occupe une position stratégique dans la circulation nord-sud en Europe.

Histoire

Depuis le Ier siècle avant J.-C., Lyon a connu la guerre, la croissance, le déclin et la prospérité. Elle a été ville ecclésiastique, ville industrielle, ville de la soierie… Doucement, elle s’est fait une place dans le paysage français, puis dans celui de l’Europe et du monde.

L’histoire de Lyon, alors appelé Lugdunum (colline de la lumière ou colline des corbeaux) commence sous les Romains au Ier siècle avant Jésus Christ.
Consacrée Capitale des 3 Gaules, la ville connait un rayonnement à la fois politique, économique, militaire et religieux.
Cette prééminence durera 3 siècles. C’est le déclin de la puissance romaine qui marque la fin de la puissance de Lugdunum, à la fin du IIIe siècle.

  • Le Moyen-Age ou le retour de la prospérité

Ce sont le IXe siècle et l’émergence de l’Eglise qui marquent le retour de la prospérité de la ville.
Suite à des déformations successives du langage, Lugdunum devient Lyon.
Au XIe siècle, Lyon se voit nommée siège du primat des Gaules, ce qui lui insuffle puissance et autorité.

  • La Renaissance ou l’apogée de Lyon

C’est à cette époque-là que Lyon connait un essor textile et industriel, notamment grâce au privilège de deux puis quatre foires franches annuelles.

La ville forge alors notamment sa réputation dans le monde la soierie.

Les marchands, banquiers, l’élite mondaine, intellectuelle et artistique… Ils viennent de toute l’Europe pour s’installer à Lyon.

  • L’époque moderne ou Lyon classique

Aux XVIIe et XVIIIe siècles, Lyon n’offre plus le même visage qu’au temps de la Renaissance : les fondements de sa fortune et l’équilibre de ses activités ont évolué.
La capitale du grand commerce et de la banque est devenue une ville manufacturière, des marchands-fabricants et du petit peuple des tisseurs.

  • Lyon contemporaine

Le XIXe siècle affirme la puissance industrielle de Lyon.
A cette époque se crée une véritable région économique lyonnaise, née de la soie. La ville prend alors une place essentielle dans l’économie française. Elle s’agrandit et des travaux de grande envergure sont lancés. Lyon entre donc avec puissance dans le XXe siècle.

L’urbanisme poursuit son évolution, mélangeant savamment les héritages de l’Histoire et les quartiers neufs, tandis que se dessine la puissance chimique et pharmaceutique de la ville.
Lyon acquiert sa dimension européenne.


Suivez aussi les sous-rubriques ci-dessous

Navigation

Sous-rubriques

Agenda

<<

2017

 

<<

Août

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois