Ormesson-sur-Marne

Ormesson-sur-Marne est située dans le département du Val-de-Marne, en région Île-de-France.

Toponymie
De la famille Le Fève (« le forgeron ») d’Ormesson. André Le Fèvre d’Ormesson devient seigneur d’Amboile par son mariage en 1630 avec la fille de Nicolas Le Prévost, seigneur d’Amboile et donne au domaine son patronyme.
La ville conserve le nom d’Amboile jusqu’en 1927.

Histoire

On atteste les Amboile en 1140 par Jean d’Ambolle, suzerain d’Hugues de Valenton et en 1150 par Guy d’Amboile mais la famille est seigneur d’Amboile jusqu’au XIVe siècle.
Au XVIe siècle, la famille Picot de Santenay possédait la Seigneurie d’Amboile la cède au Cardinal de Birague, Marquis de Malespine et chancelier de France en 1578 mais à la fin du siècle, en 1598, Louis II PICOT rachète Amboile au Marquis de Malespine.
Puis en 1619, le conseiller du roi Nicolas Le Prévost de Malassis achète le château et la seigneurie d’Amboile aux Picot de Santeny. La propriété passe en 1632 à leur gendre André Le Fèvre d’Ormesson (1577-1665), le château restera désormais plus la famille d’Ormesson.

Le château d’Ormesson

Le château fut construit en 1580 sur les terres du village d’Amboile. L’élégante architecture du château d’Amboile est représentative de l’art de cette fin du XVIe siècle, tant par son plan flanqué de pavillons carrés qui sont une survivance des tours défensives médiévales, que par son élévation rehaussée par la polychromie des matériaux.


La tradition
La tradition rapporte que Louis PICOT de SANTENY construisit le château. Elle prétend qu’Henri IV fit surgir Amboile de ses eaux pour l’offrir à Gabrielle de Santeny, épouse de Louis PICOT, laquelle était belle et aimée du Roi.

Eglise Notre-Dame de l’Assomption

C’est Marie-François d’Ormesson qui finance la reconstruction de l’église en 1764 en remplacement d’une église située au nord-ouest du château. Les travaux sont confiés à l’architecte Le Carpentier selon un plan en croix latine avec une nef à trois vaisseaux et les collatéraux en léger retrait par rapport à la nef.
Chevet plat

Le portail est pourvu d’un tympan en plein cintre orné d’une croix sculptée. La façade antérieure est coiffée d’un clocher à dôme polygonal.

Le baptême du christ : Peinture de Bassano Gerolamo, 1e quart XVIIe siècle

Articles publiés dans cette rubrique

mercredi 3 juin 2020
par  gs

Le saint Roch d’Ormesson (Val-de-Marne)

Le saint Roch d’Ormesson en l’église Notre-Dame de l’Assomption

Agenda

<<

2020

 

<<

Septembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
2829301234
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

Météo Cournon d’Auvergne

dimanche 7 juin

Météo Cournon-d’Auvergne Météo aujourd’hui Cournon-d’Auvergne