Bouzigues

Bouzigues, est une commune française située dans le département de l’Hérault en région Occitanie. Elle appartient à la communauté d’agglomération Sète Agglopôle Méditerranée.

Toponymie.
En occitan Bosigas.

Deux ethnologues ont montré que le village se répartit en deux groupes sociaux, d’un côté les viticulteurs, et de l’autre les « gens de l’étang » (pêcheurs, exploitants de parcs à huitres ou à moules).
La division est aussi culturelle, par exemple deux fanfares se sont longtemps opposées l’une à l’autre, ou spatiale (les viticulteurs occupant le haut du village alors que les pêcheurs occupent le bas. Le jeu de boules des viticulteurs est sur la place de l’église, alors que celui des pêcheurs est sur le port.

HISTOIRE

Habité au tout début par des pécheurs vivant de manière troglodytique dans les excavations de son rivage, ce village a ensuite été agriculteur et s’est fait un renom dans la tonnellerie.
Au XVIIe siècle, Bouzigues était partagé entre deux seigneurs : l’évêque d’Agde pour la haute justice et la famille de Bouzigues (Branche Bouziges, Bousiges, Bosiges, Bosicas) pour la moyenne et la basse justice.
Lors de la Révolution française, les citoyens de la commune se réunissent au sein de la société révolutionnaire, baptisée « société populaire républicaine » en l’an II.
Au début du vingtième siècle, s’y est développée la culture des coquillages (huîtres et moules).
Aujourd’hui encore cette culture reste l’élément moteur de l’économie à laquelle s’est lié le tourisme.

Eglise Saint-Jacques le Majeur

L’églises Saint-Jacques, est située dans le centre du village de Bouzigues.
Elle est construite sur une petite butte qui domine l’étang de Thau.
Le cartulaire d’Aniane mentionne « ecclesiam S. Jachobi de Bocigis » en 1146 (bulle d’Eugène III). Saint-Jacques de Bouzigues est nommée parmi les églises dépendant de ce monastère.
L’église est aussi mentionnée dans des privilèges accordés par les papes Anastase IV (1154) et Adrien IV (1154) à l’abbaye d’Aniane pour confirmer ses possessions.
Cet édifice est de plan allongé, flanqué d’un clocher qui est coiffé d’un campanile.

L’édifice actuel a été édifié aux XIVe et XVe siècles, puis repris au XVIIe siècle.

L’ensemble du maître autel qui est daté de la deuxième moitié du XVIIIe siècle et du XIXe siècle est inscrit aux Monuments Historiques.
Le retable d’une hauteur de 5,50 m et 3,65 m de large est surmonté d’un fronton triangulaire à modillons. Il abrite un médaillon circulaire décoré d’un buste du Christ bénissant et accosté de deux anges agenouillés. Le fronton est porté par deux colonnes corinthiennes cannelées.
Une toile représentant saint Jacques, patron de Bouzigues, se trouvait entre ces colonnes. Elle est aujourd’hui au fond de l’église.
L’autel a été détaché du retable, il est en marbre blanc et rouge.
La cloche date de 1554.


Articles publiés dans cette rubrique

dimanche 10 novembre 2019
par  gs

Le saint Roch de Bouzigues

Le saint Roch de Bouzigues en l’église Saint-Jacques le Majeur

Agenda

<<

2019

 

<<

Décembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

Météo Vertaizon

dimanche 9 décembre 2018

Météo Vertaizon Vertaizon France climat