Plouénan

Plouénan est située dans le département du Finistère en région Bretagne.

Toponymie
Du breton ploe, « paroisse » et de Menoen, saint breton.
Attesté sous la forme Plebs Lapidea en 884.

Chapelle Notre-Dame de Kérélon

Les parties les plus anciennes de la chapelle de Kérellon remontent au XVe siècle. Elle est remaniée au XVIIe siècle. Elle fut restaurée en 1897.

Assomption de la Vierge
Signé jh robinaud, 1831, peintre de Saint-Pol-de-Léon.
Saint-François d’Assise recevant du Christ la confirmation de sa Règle
Jésus au jardin des Oliviers (Signé fr. luc guillou p(inxit), 1734)
Donation du Rosaire à saint Dominique et sainte Catherine de Sienne (Signé jh robinaud, 1831, peintre de Saint-Pol-de-Léon.)


Saint-François d’Assise recevant du Christ la confirmation de sa Règle.
Le point d’attraction de la composition est un livre ouvert tenu à la fois par saint François et par le Christ qui dans une vaste nuée où volètent des angelots accorde au Poverello d’Assise sa bénédiction. Trois mots brefs se déchiffrent sur la page de droite du livre : COM : CE : EST. Ils s’expliquent sans trop de peine à la vue des frères de saint François, groupés au pied du monticule qui porte leur fondateur. Ces trois mots, brefs comme une injonction rappellent le fait que, dès le début de leur engagement certains disciples s’étaient plaints de la sévérité de la Règle qui leur était imposée. Notre le pauvre François n’eut d’autre recours que de demander conseil à Jésus, qui lui aurait répondu qu’il n’y avait rien à changer dans la règle établie. COM CE EST. C’est comme c’est ! Autrement dit c’est bien ainsi. La règle proposée par saint François, le Seigneur l’approuve. Ainsi s’expliquent mieux les gestes des moines qui, au pied de la montagne, se partagent entre étonnement et extase.
Jésus au jardin des Oliviers.
On voit ici l’ange consolateur du Jardin des Oliviers soutenant Jésus éploré qui, les mains jointes, implore son Père : « Que ce calice s’éloigne de moi, mais que ta volonté soit faite et non la mienne » (Math. 26, 39). Quant aux trois apôtres, que le Seigneur avait emmenés avec lui pour l’assister dans son agonie, à Gethsémani, Pierre Jacques et Jean, ils se font fort discrets. Le spectateur doit faire effort dans la pénombre de la chapelle pour en repérer les visages en bas du tableau sur la gauche. En revanche sont bien visibles les charmants angelots qui, dans la nuée lumineuse du ciel, présentent le calice, les trois clous, la couronne d’épines et la croix, autant d’objets symboliques qui font partie de ce qu’il est convenu d’appeler les Instruments de la Passion. Dans le paysage qui occupe en arrière-plan la scène principale, se dressent les murs d’une Jérusalem de convention. Ils dominent le vallon du Cédron, où s’avance, conduite par Judas, la troupe des gardes armés qui viennent arrêter Jésus
Donation du Rosaire à saint Dominique et sainte Catherine de Sienne.
Contrairement aux compositions habituelles, Dominique, visage et bras levés, est seul à recevoir le Rosaire que lui offre la Vierge Marie du haut du ciel. Catherine de Sienne de son côté plongée dans une contemplation intérieure au lieu d’être, comme souvent ailleurs, gratifiée, elle aussi, d’un Rosaire se contente de serrer dans ses mains un crucifix fleuri.Autre curiosité, autour de la scène centrale les quinze médaillons du Rosaire sont disposés de manière à dérouter la lecture habituelle. Ici la lecture descendante pour les Mystères Joyeux à gauche, se fait montante pour les Douloureux à droite. Quant aux mystères Glorieux ils s’alignent en haut à l’horizontale et contrairement à nos habitudes de lecture ordinaire, il faut les suivre en allant de droite à gauche… Certains des quinze médaillons, d’ailleurs brossés de façon fort rudimentaire, comportent des naïvetés, tels les chapeaux « bretons » de Joseph et de Joachim dans la scène de la Visitation..
(In www.patrimoine.du-finistere.org)

Notre-Dame de Kérélon ; Sainte Barbe


Notre-Dame de Kérélon.
Tunique d’or constellée de rosettes, voile bleu au revers rouge, la Mère de Dieu porte son Jésus sur le bras gauche. Bébé joueur entièrement nu, une de ses menottes serre une petite boule, l’autre attrape le bout de son pied, un geste gracieux qui se voit rarement dans les représentations des Vierges à l’Enfant. Le petit espiègle, lève les yeux vers le visage de sa mère qui, très grave et comme indifférente, garde le regard tourné vers le fidèle. Une telle représentation du Jésus est relativement rare.
Sainte Barbe.
Magnifique et grave, sainte Barbe se coiffe d’une curieuse couronne de fleurs. Pour son vêtement le sculpteur du XVe siècle joue habilement avec les plis des tissus. On devine une première tunique dont le bas apparaît couvrant les pieds. Une seconde tunique somptueuse, multiplie les plis en U en V agrémentés d’un fin feston, tandis que le voile posé sur les épaules vient se relever souplement sur chaque bras.
(In www.patrimoine.du-finistere.org)

Sainte Claire ; Saint Laurent ; Evêque de Kérélon


Sainte Claire. Voile de tête court, tunique brune serrée par un long cordon franciscain, le pan de son manteau revient sous le bras droit dont la main s’ouvre accueillante au fidèle. L’autre main serre la Règle de l’ordre des clarisses. Un liseré d’or souligne les franges de l’habit austère de la sainte moniale.
Saint Laurent. Le martyr, dalmatique rouge au plissé vertical sobre, porte un livre liturgique en main gauche. Le petit gril tenu en main droite rappelle le supplice du feu qu’il subit pour avoir tenu ferme dans sa foi au Christ.
Evêque. Mitre en tête, crosse en main, dextre gantée bénissante. La chape au large mors a l’un de ses pans qui revient en tablier ce qui est peu courant, la chape de tant d’autres évêques laissant tomber droit les orfrois.
(In www.patrimoine.du-finistere.org)

La fontaine de dévotion


Articles publiés dans cette rubrique

mercredi 30 septembre 2020
par  gs

Le saint Roch de Plouénan (Finistère)

Le saint Roch de Plouénan en la chapelle Notre-Dame de Kérélon
Dénomination de l’objet : Statue
Titre courant : Statue (d’applique, petite nature) : saint Roch montrant sa plaie
Localisation : Bretagne ; Finistère (29) ; Plouénan
Lieu-dit : Kérélon
Nom de l’édifice : Chapelle Notre-Dame (…)

Agenda

<<

2020

 

<<

Octobre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2829301234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930311
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

Météo Cournon d’Auvergne

dimanche 7 juin

Météo Cournon-d’Auvergne Météo aujourd’hui Cournon-d’Auvergne