Eglise Saint Pierre Saint Paul

Pour voir d’autres photos de Prague

Le quartier Vysehrad

Le quartier de Vysehrad, lieu mythique de l’histoire Tchèque (lieu des contes et des vieilles légendes tchèques) est sur un promontoire, enserré dans de solides remparts. Il est situé au sud de la ville.
Choisi par les premiers rois et princes tchèques pour établir leur château fort pour faire opposition à la forteresse de Prague, Vysherad a été la résidence de la légendaire princesse Libuse qui régnait sur la Bohème.

La rotonde Saint Martin

La légende
La princesse Libuse choisit pour mari un laboureur appelé Premysl, qui devint le fondateur mythique de la dynastie des Premyslides.
Un soir que Libuse contemplait les hauteurs boisées de Hradcany depuis sa résidence de Vysehrad, elle eut la vision d’une grande citée “dont la gloire atteindra les étoiles”.
Elle ordonna immédiatement de chercher dans la contrée un homme en train de façonner le seuil en pierre (Prah en tchèque) d’une maison qui allait devenir devenir l’emplacement de la cité de Prague (Praha, d’après le mot désignant le seuil).

L’église Saint Pierre Saint Paul

Cette église paroissiale et collégiale a été fondée par le prince Vratislav II vers 1070, selon les plans de l’église romaine Saint-Pierre et Paul.


La légende
Le prince Vratislav aurait apporté lui-même douze hottes de pierres pour les fondations de l’édifice.

C’est par la volonté de l’empereur Charles IV, que la basilique de style roman a été transformée en cathédrale à trois nefs de style baroque avec des chapelles latérales.

Le chapitre de Vyšehrad était indépendant de l’évêché de Prague et relevait directement du Pape de Rome. Le chapitre de Vysehrad dirigeait les affaires étrangères et possédait de nombreuses richesses jusqu’à la moitié du 18ème siècle quand l’archiduchesse Marie Thérèse mit le chapitre de Vysehrad sous la tutelle de la couronne autrichienne.
A cette date, l’église a subi des transformations de style baroque.

Le relief du tympan est sur le thème du Jugement dernier

Les tours de la façade néogothiques ont été installés en 1903, en même temps que la sculpture du portail principal.

Portail central
Porte chapelle gauche et porte chapelle droite

L’intérieur de l’édifice est richement ornementé de peintures murales ornementales et figurales de style Art Nouveau réalisées en 1902 et 1903.

Sur un mur du collatéral gauche, une peinture murale baroque sur la physionomie de Vyšehrad en 1420. Les fresques de l’abside illustrent la vie de Saint Pierre et de Saint Paul.

Le superbe autel polychrome sculpté illustre les patrons de l’église, Saint Pierre et Saint Paul, ainsi que Saint Cyrille et Saint Méthode.

Dans la chapelle des patrons de Bohême est une magnifique œuvre de style Art Nouveau sur bois (début du 20ème siècle).

Le cimetière de la République Tchèque

Le cimetière national dénommé Slavin est le Panthéon Tchèque. C’est en ce lieu, à l’ombre de l’église Saint Pierre Saint Paul que reposent les grands hommes de la nation Tchèque (Antonin Dvorak, Bedrich Smetana, Alfons Mucha, Vasclav Hanka, Vaclav Myslbek, Ema Destinnova…)

  • Le tombeau de Antonin Dvorak
  • Le tombeau de Bedrich Smetana

Articles publiés dans cette rubrique

samedi 26 avril 2014
par  gs

Le Saint Roch de l’église Saint Pierre et Saint Paul de Prague

Le Saint Roch de Prague en l’église Saint Pierre et Saint Paul

Agenda

<<

2017

 

<<

Août

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois