La Croix du Perche

La Croix du Perche est située dans le parc régional Naturel du Perche dans le département d’Eure et Loir en région Centre-Val de Loire.

Toponymie
« Crux in Pertico » en gallo-romain, aux premiers siècles du christianisme.

Le bourg s’est établi à coté des fondations du Château-Gaillard, la forteresse qui le défendait s’élevait sur les bords de l’étang de Gaillard. On voyait encore en 1495, « la motte et la place de la maison-fort de Gaillard, entourées de lèses et d’étangs profonds remplis de poisson d’une excellente qualité. »

Le territoire communal était traversé à l’époque romaine par la voie romaine, dite Chemin de César, reliant le Dunois à Nogent le Rotrou (coïncidant avec la route départementale 110).


La bataille de la Croix du Perche
Le 22 mars 1589, sous Henri III, les troupes royales du Comte de Soissons, menées par le Sieur de Fontenay, écrasent une cavalerie de l’armée de Mayenne, le chef des Ligueurs conduite par Récrainville et Patry, seigneur de Falandre en Mahéru.
Cette victoire est citée dans une sévère homélie de Bossuet, à la cour de Versailles, en présence de Louis XIV.

Initialement possession du comte du Perche, la Croix du Perche passe au domaine de de Guillaume III Gouët, qui mena plusieurs attaques contre les terres du Comte du Perche. Rotrou III dit « Le Grand », profitant du départ de Guillaume aux croisades rattache la Croix du Perche au Perche-Gouët.

Eglise Saint-Martin

L’église est bâtie sur les ruines de la chapelle d’un prieuré établit vers 1250 par les disciples de Saint Bernard de Thiron et devenue église paroissiale au départ des moines vers la fin du XVIe siècle. Du prieuré ne subsiste que le presbytère.

Un petit clocher à 6 pans recouvert d’ardoises date du XVIIIe siècle et remplace un clocher mur. Il abrite une cloche fondue en 1728.

Une voûte remarquable, unique à charpente apparente datée de 1537, composée de 118 panneaux polychromes en lambris de châtaignier et supportée par 6 entraits octogonaux.

Le retable du XVIIIe siècle en pierre polychrome avec fronton brisé porte au fronton la Vierge et l’enfant et sur les flancs, une charité de saint Martin (à gauche) et deux saints guérisseurs du Perche (à droite), saint Sébastien et saint Blaise.
Au dos des deux stalles, les huile ssur bois du XVIIe siècle de saint Sébastien et saint Roch.

Le tableau du maître-autel représente une nativité (XVIIe siècle)

Charité de saint Martin (Pierre : taillé, XVIe siècle)
Saint Sébastien (Pierre : taillé, XVIIe siècle)
Saint Blaise (Pierre : taillé, XVIIe siècle)

Saint Sébastien ; Saint Fiacre

Les motifs de décoration et sculptures peuvent se référer à des textes et personnages bibliques mais à ce jour, aucun texte ne nous renseigne sur les auteurs de cette œuvre d’art étonnante.

Poutre de gloire : Christ en croix (Bois : taillé, peint, 4e quart XVIe siècle)

Articles publiés dans cette rubrique

mardi 3 décembre 2019
par  gs

Le saint Roch de La Croix du Perche

Le saint Roch de La Croix du Perche en l’église Saint-Martin
Dénomination de l’objet : tableau
Précision sur la typologie de l’objet : panneau peint
Titre courant : Tableau (panneau peint) : Saint Roch
localisation : Centre-Val de Loire ; Eure-et-Loir (28) ; La Croix-du-Perche
édifice : église (…)

Agenda

<<

2020

 

<<

Avril

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

Météo Vertaizon

dimanche 9 décembre 2018

Météo Vertaizon Vertaizon France climat