Durmignat

Situé en Auvergne, aux Portes des Combrailles, au nord du département du Puy-de-Dôme, le village est traversé par une agréable rivière, la Bouble.
D’une altitude de 408 mètres au plus bas et de 567 mètres au plus haut, c’est un ensemble de prairies, de bocage, de bois et de forêts.
Durmignat fait partie du Canton de Saint-Eloy les Mines et de la Communauté de Communes du Pays de Saint-Eloy dans l’arrondissement de Riom.

Histoire

La commune figure sur la carte de Cassini établie au XVIIIe siècle sous le nom de Durmignac Avant 1789, bien que située dans le département du Puy de Dôme, la commune faisait partie de l’ancienne province du Bourbonnais.

Eglise Saint-Roch

L’église, des XIIIe et XIXe siècles, se situe sur une petite place au cœur du village .

  • Plan
    L’église orientée, est construite selon un plan en croix latine avec un faux transept, se terminant par un chevet plat. Deux annexes flanquent l’édifice sur les façades nord et sud, et une troisième au niveau du chevet.
  • Principales étapes de construction
    L’église Saint-Roch fut reconstruite au XIXe siècle, sur les fondations de la précédente église du XIIIe siècle qui fut détruite par un incendie.
  • Histoire et dates importantes
    L’église date du XIIIe et a été majoritairement reconstruite au XIXe siècle. L’édifice comporte quatre travées.
  • Elévation extérieure
    La façade d’entrée ou façade occidentale est à deux niveaux d’élévation, avec au premier niveau un portail surmonté d’une imposte en plein cintre et d’une petite croix. Au second niveau une petite baie en plein cintre munie d’abat-sons.
    L’église est surmontée par une tour clocher en pierres (surmontant la façade occidentale) , percée d’une baie en plein cintre dotée d’abat-sons.
    Les murs gouttereaux sont éclairés par des ouvertures en plein cintre.
    La nef est couverte d’une toiture à double pente.
  • Elévation intérieure
    L’édifice comporte un seul vaisseau et un unique niveau d’élévation.
    L’église est couverte d’un berceau en plein cintre, scandé par deux arcs doubleaux marquant la croisée du « faux » transept ; de plus elle est couverte d’une voute d’ogive.
    Le chevet plat est éclairé par un oculus.

Articles publiés dans cette rubrique

lundi 4 septembre 2017
par  gs

Le saint Roch de Durmignat

Le saint Roch de Durmignat en l’église Saint-Roch

Agenda

<<

2017

 

<<

Novembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois