Neung sur Beuvron

Neung-sur-Beuvron est située dans le département de Loir-et-Cher, en région Centre-Val de Loire.

Toponymie
Attesté sous les différents noms de Noviodunum en 52 avant J.-C. ; Noodunum en 990 ; Neung en 1793.


La maison à colombages ou à « pan de bois »
Le terme « colombage » vient de colombe, pièce de bois verticale tirant son nom du latin « columna » désignant la colonne et par dérivation « poteau ». Au cours des siècles, l’appellation « à pan de bois » domine et convient particulièrement aux « bois courts » des maisons de Sologne.
La datation de nos maisons anciennes est difficile, leur style ayant peu évolué au cours des âges. La plupart datent de la fin de l’Ancien Régime, (seconde moitié du XVllIème siècle).
Au tout début du XVllIème siècle, le village ne comprend qu’une quinzaine d’habitations.
Sur cette maison, nous observons le débordement de la poutre maîtresse. La beauté des lucarnes est remarquable. Les charpentiers font preuve de beaucoup d’imagination pour créer un modèle différent d’une maison à l’autre.
La petitesse des deux portes d’entrée d’époque confirme la petite taille des Solognots au XVllIème siècle.
En continuant la rue des Anges, vous lèverez les yeux devant le N°14 pour admirer une superbe corniche en brique. (In fiche signalétique de l’église)

Eglise Saint-Denis


Les deux églises de Neung
Le 4 mai 1785, l’architecte Zanole dresse le plan et l’élévation de l’église ancienne alors qu’elle a besoin de réparations importantes.
Plus petite que l’église actuelle, elle est en forme de croix, avec un cancel voûté et à pans coupés. Le grand autel est orné de quatre colonnes de marbre noir que l’on retrouvera dans l’église actuelle, jusqu’à sa restauration en 1968. Sous le clocher, se trouve la chapelle St Jacques. La chapelle de la Vierge est du côté droit, agrandie d’une basse nef qui s’ouvre vers l’extérieur sur un porche longeant la partie sud de l’édifice et faisant retour sur le devant de l’église.
Menaçant ruine, bien que réparé en 1786, l’édifice est interdit au culte par l’évêque le 22 février 1830 et démoli l’année suivante, en conservant toutefois le clocher !
En 1832, l’architecte Becci, de Romorantin, est chargé de construire l’église actuelle, de façade néo-classique. En 1846, la nouvelle église s’avère être « insuffisante ». On l’agrandira en murant le narthex, on supprimera le mur de séparation, on avancera le portail entre les deux colonnes.
Dans l’espace récupéré, on édifiera une tribune.
En 1883, le clocher ancien conservé s’effondre. Le clocher actuel sera construit en 1928, sur les plans de l’architecte Chauvallon.
Lors de la restauration de l’église en 1968, sous la direction de l’architecte Aymar Bouhier de l’Ecluse, la tribune sera supprimée et le narthex rétabli tel qu’à l’origine. (In fiche signalétique de l’église)

Vierge à l’Enfant : Bois, taillé, XVIIIe siècle

Articles publiés dans cette rubrique

lundi 20 décembre 2021
par  gs

Le saint Roch de Neung sur Beuvron (Loir et Cher)

Le saint Roch de Neung sur Beuvron en l’églis Saint-Denis
Dénomination de l’objet : Statue
Titre courant : Statue : Saint Roch
Localisation : Centre-Val de Loire ; Loir-et-Cher (41) ; Neung-sur-Beuvron
Nom de l’édifice : Eglise Saint-Denis
Emplacement de l’œuvre dans l’édifice : Chœur (…)

Agenda

<<

2022

 

<<

Mai

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

Météo Cournon d’Auvergne

dimanche 7 juin 2020

Météo Cournon-d’Auvergne Météo aujourd’hui Cournon-d’Auvergne