La Chapelaude

La Chapelaude est une commune française, située dans le département de l’Allier en région Auvergne.

En 1792, l’ancienne paroisse d’Onrouzat a été intégrée dans la commune de La Chapelaude. En 1805, l’ancienne commune de Lanage est réunie à La Chapelaude.

Église Saint-Nicolas

11ème, 12ème et 13ème siècles.
Elle vient d’être restaurée. Elle faisait partie d’un prieuré qui dépendait de la puissante abbaye de Saint-Denis, nécropole des rois de France.
Paroisse de l’ancien diocèse de Bourges.
La terre sur laquelle s’élève l’église fut donnée en 1059-1060, par un nommé Jean de Saint-Caprais, à l’abbaye de Saint-Denis, qui y fonda le prieuré de la Chapelle, appelé ensuite la Chapelle-Saint-Denis, La Chapelle-Aude, chef-lieu d’une seigneurie justicière dont dépendirent, selon les époques, douze à vingt paroisses environnantes, connut, durant tout le Moyen Age, une très grande prospérité avant d’être ruiné, d’abord par la mise en commende, au 16ème siècle, puis par la suppression, en 1686, de la mense prieurale dont les revenus furent affectés à l’établissement de Saint-Cyr.

L’édifice date de la première moitié du 12ème siècle.
Son plan comprend :

  • une nef de trois travées, flanquée d’étroits collatéraux.
  • un transept saillant sur chaque bras duquel s’ouvre une absidiole en hémicycle, et une abside, en hémicycle également, précédée d’un chœur très allongé. de plus, entre l’abside et chaque absidiole est une petite sacristie, terminée à l’Est en segment de cercle, communiquant jadis avec le chœur, et aujourd’hui avec le transept par des portes percées au 17ème siècle.
    Cette particularité de plan notable, que l’on rencontre dans quelques églises de l’Indre ou du Berry, se retrouve autour de La Chapelaude, à Saint-Désiré, à Huriel, à Domérat et à Saint-Pierre de Montluçon.

Les trois fenêtres de l’abside sont encadrées d’un tore retombant sur des colonnettes partant du niveau du sol et couronnées de chapiteaux à entrelacs.
Le chœur est couvert d’un berceau en plein cintre et ses murs latéraux sont décorés de trois hautes arcades aveugles portées par des colonnettes accouplées, comme à Domérat et à Saint-Désiré.
Des colonnettes en délit, engagées dans des angles rentrants, flanquent l’entrée de chaque absidiole.
Une coupole sur trompes couvre la croisée ; des berceaux en plein cintre sont jetés sur les bras et sur les petites sacristies.

La nef est dépourvue de fenêtres ; les piles sont de plan carré, flanquées de colonnes sur trois côtés pour recevoir les doubleaux du berceau central et les grandes arcades en plein cintre et à deux rouleaux.
Les chapiteaux sont nus, sauf ceux de la première travée et du transept, qui s’ornent d’entrelacs et de palmettes sans relief. Sur les bas-côtés sont des berceaux élevés, portés par des doubleaux émergeant d’impostes.
II est à remarquer que la travée orientale de la nef est plus longue que les autres ; cette constatation, jointe à celle que nous venons de faire relativement au traitement des chapiteaux, porte à croire que la partie orientale de l’édifice est l’œuvre d’une campagne de construction distincte, d’ailleurs peu éloignée de celle qui donna les travées occidentales. Au reste, une reprise est visible extérieurement, sur le mur gouttereau sud, à son point de jonction avec le transept. Tandis que le croisillon sud a ses fenêtres surmontées d’un cordon de billettes, le mur latéral présente à cette place un simple biseau alors que des billettes ornent la corniche.
La façade date du 17ème siècle ; à cette époque, l’église fut raccourcie d’une travée à l’Ouest. Contemporaine de cette façade est la porte latérale sud, au tympan orné d’une croix entre le soleil et la lune ; à côté sont les vestiges d’une porte du 12ème siècle, surmontée de billettes.
Le clocher carré, élevé sur la croisée, dominé par une charpente moderne, présente sur chacune de ses faces latérales des traces de deux baies en plein cintre sous un arc de décharge.
Il n’y a d’intéressant, parmi le mobilier, qu’une grossière cuve baptismale de pierre, d’époque romane, entourée d’une grecque.


Articles publiés dans cette rubrique

vendredi 17 octobre 2014
par  gs

Les Saints Roch de La Chapelaude

Les saints Roch de La Chapelaude en l’église saint Nicolas.

Agenda

<<

2017

 

<<

Septembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois