Aix en Provence

Aix en Provence est une ville universitaire de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, dans le Sud de la France.
C’est là qu’est né le peintre Paul Cézanne, figure du postimpressionnisme. Une promenade relie différents endroits importants de la vie de Cézanne, dont la maison où il a grandi, le Jas de Bouffan, et son atelier. La Sainte-Victoire, montagne de calcaire surplombant la ville et son paysage alentour, fut le sujet de nombre de ses œuvres.

Toponymie
La ville d’Aquae Sextiae (Aix-en-Provence), a été fondé par Gaius Sextius Calvinus un homme politique de la République romaine à laquelle il a laissé son nom.
Aix-en-Provence (Aix jusqu’en 1932) est la capitale historique de la Provence.

Son histoire débute avec la soumission aux Romains des Salyens, fédération gauloise regroupant plusieurs peuples de la Basse-Provence.

Leur capitale, située à l’oppidum d’Entremont, est habitée depuis le début du IIe siècle av. J.-C. En 124 av. J.-C., le consul romain Gaius Sextius Calvinus démantèle l’oppidum et crée deux ans plus tard la ville d’Aquae Sextiae, au pied d’Entremont. C’est cette ville romaine qui est devenue Aix. Située sur un axe stratégique entre l’Italie et l’Espagne (sur la via Aurélia), Aix permet à la République romaine de sécuriser toute une région alors aux mains des Salyens. Pourtant, des incursions ennemies viennent mettre en péril la sécurité de la Gaule narbonnaise et, en 102 av. J.-C., le consul Caius Marius détruit une armée de Cimbres et de Teutons, non loin d’Aix. Cette bataille, dénommée bataille d’Aix, permet de protéger l’Italie d’une invasion de ces tribus germaines. Dans le même temps, Aix se développe et prend les caractéristiques d’une ville romaine. Elle se dote d’un forum, mais aussi d’un théâtre, de thermes et d’aqueducs.

Le IIIème siècle est marqué par le début du déclin démographique d’Aquae Sextiae.
À la même époque, Aix est capitale de la Narbonnaise Seconde
C’est à Aix qu’est créé l’archevêché, ce qui lui assure une position prééminente tout au long du Moyen Âge, confirmée par la création d’une université (1409), puis peu après le rattachement à la France, du Parlement de Provence (1501).

Son importance en Provence fléchit quelque peu avec la Révolution française : le Parlement et l’université sont supprimés, et Aix n’est plus que chef-lieu d’un des quatre départements créés avec la province. Sans liaison ferroviaire, la ville gagne le surnom de « belle endormie » au XIXe siècle

Cathédrale Saint Sauveur

Début de la construction : XIIe siècle ; Fin des travaux : XVIe siècle ; Style dominant : Roman & Gothique
C’est l’église cathédrale de l’archidiocèse d’Aix en Provence. Elle est dédiée au saint Sauveur (Jésus-Christ).
Cet édifice, a été construit sur l’emplacement du forum antique et, selon la légende, sur les fondations d’un ancien temple dédié au dieu Apollon. Du fait des nombreux remaniements qu’elle subit au fil des siècles la cathédrale rassemble une multitude de styles architecturaux.


Cathédrale Saint-Sauveur
Sa construction s’étale sur plus d’un millénaire, depuis le réemploi d’éléments romains dans la partie sud, jusqu’aux chapelles baroques du collatéral nord. Ceci fait de la cathédrale un abrégé d’architecture et d’histoire de l’art. Le premier groupe épiscopal s’élève sur le forum romain et reçoit baptistère du 5ème siècle avec ses colonnes antiques. La partie romane et son cloître canonial datent du 12ème siècle. Le clocher commencé en 1323 ne reçoit ses cloches qu’en 1430. Leur succèdent au 14ème siècle la nef principale gothique puis au 15ème siècle, la façade de style gothique flamboyant. Les vantaux de la porte, finement travaillés, sont sculptés en 1510 par des artisans imagiers locaux autour de Jean Guiramand. Les chapelles baroques l’agrandissent au nord à la fin du 17ème siècle. La cathédrale abrite le triptyque du « Buisson ardent », peint en 1476 par Nicolas Froment, sur lequel le Roi René et la Reine Jeanne de Laval sont représentés en prière.
(In signalétique de la ville)

Triptyque du « Buisson ardent », peint en 1476 par Nicolas Froment, sur lequel le Roi René (à gauche) et la Reine Jeanne de Laval (à droite) sont représentés en prière.


Articles publiés dans cette rubrique

lundi 7 septembre 2015
par  gs

Les saints Roch d’Aix en Provence

Les saint Roch d’Aix en Provence en la cathédrale Saint-Sauveur
catégorie : peinture
désignation : tableau : saint Roch implorant le ciel pour les pestiférés
localisation : Provence-Alpes-Côte d’Azur ; Bouches-du-Rhône ; Aix-en-Provence
édifice : cathédrale Saint-Sauveur
dimensions : h = 200 ; (…)

Agenda

<<

2018

 

<<

Décembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
262728293012
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

Météo Vertaizon

dimanche 9 décembre

Météo Vertaizon Vertaizon France climat