Chadeleuf

Chadeleuf est une commune française située dans le département du Puy-de-Dôme, en région Auvergne-Rhône-Alpes.
Chadeleuf est une ancienne seigneurie dépendant de l’abbaye d’Issoire.

Le vieux village

Eglise Sainte-Radegonde

L’église date du XVIe siècle.
Le clocher à flèche polygonale est de plan carré et s’élève sur deux niveaux. Au premier il est percé de deux baies en arc plein cintre et au deuxième de deux baies géminées en arc outrepassé polylobé surmonté d’un bandeau, suivant les courbes de l’arc, et d’horloges.
La flèche est de type Fry (type de clocher, composé d’une tour carrée et d’une flèche octogonale).

  • Vierge de Pitié

    Vierge de Pitié : XVIe siècle : bois polychrome h=60 ; la=40 ; pr=30

Caractère ethnologique intéressant. Les lavandières y posaient leur linge à blanchir jusqu’au début du 19e siècle. Oratoire édifié pour cette statue selon la chronique locale. Vierge vénérée localement comme protectrice des blanchisseuses.

  • Saint Joseph

    Saint Joseph : XVIIe siècle : bois polychrome h=80 ; la=30 ; pr=20


Un peu d’histoire
De village à village, de petites guerres s’allument. Ceux de Pardines près Champeix disent avoir de tout temps fait paisiblement pacager leurs bêtes au pâturage d’Ome-Lherm-Bochard. En 1493 ; ceux de Chadeleuf s’avisent de les troubler en leur droit ; ils viennent sur les lieux en grande troupe armés d’épées, arbalètes, épieux, battent ceux de Pardines, se saisissent de leurs bestiaux, et ils ne les rendront que contre rançon. Pour Noël, ainsi embâtonnés, toujours, hommes, femmes, enfants, ils amènent même leurs troupeaux sur tout le terroir de leurs voisins ; et ce désordre dure jusqu’à la Chandeleur. Ceux de Pardines ne sortent plus qu’en troupe, armés aussi. Cedit jour de la Chandeleur, comme quelques-uns sont allés s’ébattre à la Chalme, ils y sont assaillis à coups de pierres par leurs ennemis qui font ronfler leurs frondes. Ils se sauvent, criant « Alarme ! » tandis que tout le village arrive à leur secours. Le lendemain, jour de la Saint-Biaise, au même lieu, ceux de Chadeleuf reparaissent, courent sus aux Pardinois. « Haro ! J’enrage ! Tuez, ribauds, tuez ! A mort, à mort ! » Ils les poursuivent jusqu’au village. Un homme en sort, ayant son arbalète bandée. Pour en couper la corde, un de Chadeneuf se jette sur lui, l’épée nue à la main. Le Pardinois de son trait lui perce le col…
(In Histoire des gens dans les montagnes du Centre, Henri Pourrat)

Articles publiés dans cette rubrique

dimanche 28 mai 2017
par  gs

Le saint roch de Chadeleuf

Le saint Roch de Chadeleuf en l’église Sainte-Radegonde
Un Saint Roch… tout à fait inhabituel ? Esquisse-t-il un pas de danse : une danse pour combattre la peste ?
On retrouve un autre saint Roch « dansant » en l"église de Sauvagnat Sainte-Marthe.
technique : sculpture
désignation : statue (…)

Agenda

<<

2017

 

<<

Juillet

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
262728293012
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456