Arromanches sur Mer

Arromanches les Bains vit toujours du souvenir du débarquement alliés du 6 juin 1944.

L’église Saint Pierre


L’église Saint Pierre a été construite entre 1857 et 1870 dans le style néo-roman. Elle remplace l’église paroissiale du 12ème siècle, trop étroite pour la cité des pêcheurs devenue station balnéaire. Les vitraux évoquent l’épopée des soldats libérateurs en 1944.
De chaque côté figurent saint André et Saint Nicolas avec les troupes alliées. Au centre la Vierge Marie reçoit de deux matelots une maquette de voilier en mémoire des anciens vitraux du chœur et du vœu pieux lié à la fondation de l’église originelle.
L’image populaire de la Stella Maris " Etoile des mers ", représentant la Vierge sur la proue d’un bateau est fréquemment représentée par les marins pour invoquer la protection des équipages en mer.
(In fiche signalétique de l’église)

Chapelles latérales

Mobilier

Statuaire

Quelques sites de l’opération Overlord

Partout, partout les plages, les terres, les falaises, les villages sont encore profondément marqués par le souvenir du débarquement Alliés.

  • L’appel de Charles de Gaulle
  • Sainte Mère Eglise

    Sur la tour de l’église du village, un mannequin accroché à son parachute commémore l’histoire.

  • Omaha Beach

Nom de code donné par les Alliés pour désigner l’une des 5 plages du débarquement entre Sainte Honorine des Pertes (à l’est) et Vierville sur Mer (à l’ouest).
Cette plage, est celle où les Alliés perdirent le plus de troupes ce qui lui vaut le surnom de « bloody Omaha » (Omaha, la sanglante) ou encore « the Beach of blood ».

Le cimetière américain à Colleville sur Mer : 9.387 tombes

Les cimetières militaires


Près de 100.000 soldats (environ 40.000 Alliés et 60.000 Allemands) sont morts en Normandie au cours des combats de l’été 1944. Une partie d’entre eux (essentiellement des Américains) a été rapatriée dans le pays d’origine. Mais la très grande majorité a été inhumée en terre normande, dans 7 cimetières : 16 britanniques, 2 canadiens, 2 américains, 1 polonais, 1 français, 5 allemands.
(In guide des sites et musées, FR, 2014)

Les 5 plages du débarquement Allié
Nom de code
Débarquement
Utah
Américains
Omaha
Américains
Gold
Britanniques
Juno
Canadiens
Sword
Britanniques et Français
-----
------------------------

LES BRAVES (sculpteur Anilore Banon)


J’ai créé cette sculpture pour rendre hommage au courage de ces hommes :
Des fils, des maris, et des pères qui ont mis en danger et souvent sacrifié leurs vies dans le seul espoir de rendre leur liberté aux Français.


L’œuvre " Les Braves " est constituée de trois éléments :
Les Ailes de l’Espoir
Pour que le souffle qui a porté les hommes le 6 juin 1944, continue de nous inspirer en nous rappelant qu’ensemble il est toujours possible de changer l’avenir.
Debout la Liberté
Pour que l’exemple de ceux qui se sont dressés contre la barbarie nous aide à nous tenir debout face à toutes les formes d’inhumanité.
Les Ailes de la Fraternité
Pour que cet élan de fraternité nous rappelle toujours notre responsabilité envers l’Autre comme envers nous-même.
(In fiche signalétique du monument)

  • Arromanches sur Mer

    Arromanches c’est la prouesse inimaginable de la construction d’un port artificiel, commencé le lendemain du jour J et opérationnel en 12 jours.

    Au large des vestiges de caissons flottants en béton, les " Phoenix ", de la hauteur d’un immeuble de 6 étages.

Des chiffres impressionnants
Au 12 juin
Après 100 jours
Hommes
300.000
2.500.000
Véhicules
54.000
500.000
Ravitaillement
104.000 tonnes
4.000.000 tonnes
  • Courseuilles sur Mer
  • Longues sur Mer

    Longues sur Mer est la seule batterie de défense côtière conservant ses pièces d’artillerie de 150 mm.

  • La Pointe du Hoc

    La Pointe du Hoc est une avancée de la côte normande, en Manche qui surplombe une falaise de 25 à 30 mètres de haut avec une plage de galets d’une dizaine de mètres de large à ses pieds..
    Situé entre les plages de Utah Beach (à l’ouest) et Omaha Beach (à l’est), elle représentait un point stratégique des fortifications allemandes.
    La Pointe du Hoc fut le théâtre d’une des opérations du débarquement allié en Normandie le 6 juin 1944.
    Lourdement protégée par les batteries allemandes, la pointe du Hoc fut enlevée par le 2ème bataillon de Rangers américains au prix de lourdes pertes.


Articles publiés dans cette rubrique

lundi 21 avril 2014
par  gs

Le Saint Roch d’Arromanches sur Mer

Le Saint Roch d’Arromanches sur Mer en l’église Saint Pierre

Agenda

<<

2017

 

<<

Juillet

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
262728293012
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456