Recloses

Recloses est située dans le département de Seine-et-Marne, en région Île-de-France.

Toponymie
Au XIIe siècle, Reclosas, « clairière au bord de la forêt ». Attestée sous diverses formes Apud Reclosas en 1184 ; Apud Reclausas en 1186 ; N. de Reclosis en 1257 ; Reclosiacum en 1299 ; De Reclusis en 1301 ; Recloses en Gastinois en 1385 ; Reclouze en 1540. Le nom s’est un peu transformé en Requeloze puis Arcloze et Ercloze sous Louis XV.

Eglise Saint-Martin

Les élements du retable


Les sculptures de l’église Saint Martin de Recloses s’avèrent particulièrement remarquables par le sujet traité : le thème du Pressoir Mystique et de la Fontaine de Vie. Elles ont traversé les siècles en dépit de l’indifférence dont elles ont été longtemps l’objet dans notre village.
La façon dont est traité ce thème ne se retrouve plus que dans quelques exemples qui nous viennent de l’Europe médiévale.
La Fontaine de Vie fut, en effet, l’une des figurations privilégiées du Moyen Age chrétien. Elle reprenait l’association entre la vendange de la vigne et le sang du Christ.
De même que le pressoir, utilisé pour la vigne, transforme la grappe en vin, de même le bois de la Croix a broyé le Corps du Christ pour en faire jaillir son sang précieux, vin de la Nouvelle Alliance et breuvage d’éternité.
Née de la rencontre entre la figuration de la Fontaine de Vie et certains versets du prophète Isaïe annonçant l’Homme des douleurs, l’image du Pressoir Mystique fait voir le Christ pressé telle une grappe de raisin dont on extrait le jus.
D’abord sous forme d’images de dévotion apparues dès le Xllème siècle, le Pressoir Mystique a été réalisé en sculpture dans la seconde moitié du XVIème siècle. Ils sont les uns et les autres l’expression privilégiée de la vénération pour le Christ souffrant qui répandit son Sang sur la Croix pour le rachat de l’humanité.
Lorsque ces bois furent sculptés, la France connaissait les guerres de religion. Catholiques et Protestants s’affrontaient dans une lutte fratricide tant sur le plan des idées qu’à travers les massacres perpétrés de part et d’autre.
Les catholiques font alors de ces représentations du Pressoir Mystique et de la Fontaine de Vie une arme théologique contre les Protestants qui refusent le sacrement de l’Eucharistie en tant que Présence réelle du Corps et du Sang du Christ, ainsi que le sacrement de Pénitence pour l’absolution des péchés commis.
Une petite église de village donne son écho populaire et modeste à l’une des symboliques les plus riches du Christianisme, l’association du vin et du sang du Christ. L’église de Recloses a sa place dans l’illustration de ta Vendange Divine au Moyen Age. (In flyer touristique de la mairie)

Le pressoir mystique


Partie supérieure :
Un chariot emporte le tonneau contenant le sang du Christ. Il est tiré par un lion et un taureau ailé qui forment l’attelage. Un aigle tire de son côté un cordage fixé au chariot. Il vole au-dessus des deux animaux. Un ange, ailes déployées, est assis sur le tonneau et guide les animaux. Notons encore que la route est tortueuse et repose sur un sol pierreux.
Il s’agit là des représentations habituelles des quatre évangélistes : l’aigle pour Saint Jean, le lion pour Saint Marc, le taureau ailé pour Saint Luc et l’ange pour Saint Matthieu.
Au centre :
La tour de guet dressée pour protéger contre les vandales le champ de vigne. Deux plans successifs : les petits ceps à mi-hauteur et les grands ceps au premier plan fixés dans le sol par des pieux de bois tout autour de la tour de guet. Cette partie du panneau sculpté rappelle un passage du livre du prophète Isaïe au chapitre 5.
Partie inférieure :
Un cellier creusé dans le roc dont on voit le mur du fond. Au premier plan une cuve entourée de deux tonneaux.
Derrière, un pressoir en forme de tombeau où repose le corps du Christ dépouillé de ses vêtements, la tête couronnée d’épines, le côté droit ouvert par la lance du soldat, les mains et les pieds percés de clous. La main gauche du supplicié est relevée. Il manque en fait entre son corps et sa main, la croix sur laquelle il est mort. Elle servait de partie supérieure au pressoir. La main du Christ pressait son corps pour en extraire le sang qui coulait dans la cuve centrale. D’où le symbolisme du “Pressoir Mystique”,
A ce niveau, on distingue encore trois petits trous qui, à l’origine, servaient à fixer cette croix.
(In flyer touristique de la mairie)

Détail du vitrail Eglise Saint-Etienne de Mont, Paris

Dans le vitrail du “Pressoir Mystique” de l ’église Saint-Etienne du Mont à Paris datant du XVIIème siècle le char des évangélistes est représenté de la même façon qu’à Recloses. Simplement l’aigle ne vole pas dans les airs, mais il marche devant le lion et le taureau.
Dans ce vitrail apparaît clairement, entre le corps du Christ et sa main gauche, la croix du supplice qui le presse pour en extraire le sang qui coule dans un tonneau. (In flyer touristique de la mairie)

Saint-Jacques de Compostelle

Articles publiés dans cette rubrique

samedi 6 mars 2021
par  gs

Le saint Roch de Recloses (Seine et Marne)

Le saint Roch de Recloses en l’église Saint-Martin
Dénomination de l’objet : Statue
Titre courant : Statue : Saint Roch
Localisation : Île-de-France ; Seine-et-Marne (77) ; Recloses
Nom de l’édifice : Eglise Saint-Martin
Emplacement de l’œuvre dans l’édifice : Mur de la nef
Catégorie technique : (…)

Agenda

<<

2021

 

<<

Septembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

Météo Cournon d’Auvergne

dimanche 7 juin 2020

Météo Cournon-d’Auvergne Météo aujourd’hui Cournon-d’Auvergne