Combloux

Combloux est située dans le département de la Haute-Savoie, en région Auvergne-Rhône-Alpes.

Toponymie
Du latin cumulus, « amas, surplus » dérivé cumulosus, de culmen, culminis, « point culminant, sommet ». De l’ancien français comble désignant un « faîte, sommet, partie supérieure ».
Attesté dans une charte de 1284 du prieuré de Chamonix et réalisée par le curé de la paroisse, un certain Jacques, curé de « Comblo ». Le loup était l’emblème du curé dont il jouait avec l’étymologie « combe du loup ».

Eglise Saint-Nicolas


Construite entre 1702 et 1704 par des artisans venus de la Vallée d’Aoste en Italie, l’église est aménagée dans le style baroque comme sa proche voisine Notre-Dame de l’Assomption à Cordon.
Elle est sous le patronage de saint Nicolas, saint-patron des marchands et des mariniers.
Ce n’est que depuis la fin des années 1970 et grâce à la générosité de la population locale qu’elle a retrouvé en partie son esprit baroque avec la remise en état de certains éléments de décor. (In fiche signalétique de l’église)


Le plus beau et le plus important de toute la Savoie.
Ces en ces termes élogieux qu’on inaugura, le 18 juillet 1976, la troisième restauration du clocher. Il a fière allure du haut de ses 45 mètres, recouvert d’acier inoxydable disposé en écailles teintées manuellement (superficie de 560 m²). Il dispose de deux galeries octogonales, toutes deux bordées d’une balustrade ajourée et décorée de baies, ce qui fait sa rareté. Se terminant par une flèche à bulbe surmontée d’une croix de 128 kg et d’un coq, classé Monument Historique depuis le 7 juillet 1971, il fait la réputation du village de Combloux. (In fiche signalétique de l’église)


Dorure, couleurs (polychromie), bols sculpté, colonnes torses… sont les atours baroques du retable central classé aux Monuments Historiques après avoir été restauré en 1970. Trois panneaux le constituent : en haut, figure l’Assomption ; au centre, une toile du XVIIe siècle illustre l’Annonciation ; enfin, la partie inférieure comprend l’autel - la table devant laquelle le prêtre célèbre la messe - et le tabernacle surmonté d’un baldaquin. (In fiche signalétique de l’église)

Saint Pierre, un évêque et un autre personnage ; Peinture, XVIIIe siècle
Busques reliquaires saint François de Sales et sainte Jeanne de Chantal ; bois, polychrome, XVIIIe s.


Retable latéral situé à gauche (XVIIe siècle) est composé d’éléments qui faisaient partie des anciens retables situés sur les côtés de l’église et enlevées durant la Révolution. Les couleurs vives, avec prédominance du rouge et du vert, sont fréquentes dans les retables savoyards. (In fiche signalétique de l’église)


Articles publiés dans cette rubrique

samedi 11 septembre 2021
par  gs

Les saints Roch de Combloux (Haute Savoie)

Les saints Roch de Combloux en l’église Saint-Loup
Dénomination de l’objet : Tableau
Titre courant : Tableau : Saint Sébastien et saint Roch
Localisation : Auvergne-Rhône-Alpes ; Haute-Savoie (74)
Nom de l’édifice : Eglise Saint-Nicolas
Catégorie technique : Peinture
Matériaux et techniques (…)

Agenda

<<

2021

 

<<

Octobre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

Météo Cournon d’Auvergne

dimanche 7 juin 2020

Météo Cournon-d’Auvergne Météo aujourd’hui Cournon-d’Auvergne