Henrichemont

Henrichemont

Maximilien de Béthune, baron de Rosny, duc de Sully, ami fidèle et ministre du roi Henri IV, fonde Henrichemont en 1609, la capitale de l’ancienne principauté de Boisbelle (un petit état ’franc-alleu’ dans le département du Cher.
Sully a dédié sa ville au roi Henri IV (Henrici-Mons, le Mont-Henri devenu Henrichemont). La tradition évoque aussi comme origine de Henrichemont, ’mon cher Henri’.
Confié au topographe du roi, Claude de Chastillon qui conçu une ville en forme de rose des vents : 8 rues principales rayonnant à partir d’une place principale et à l’architecte de la reine, Salomon de Brosse, pour la conception des maisons.
(C’est Salomon de la Brosse qui a construit le palais du Luxembourg de la reine à Paris)
L’assassinat du roi Henri IV, en 1610, et la disgrâce de Sully qui s’ensuivit n’ont pas permis d’achever ce projet.

Henrichemont est à quelques kilomètres de La Borne un village de potiers depuis le 15ème siècle. La Borne est devenu un haut lieu de la création en poteries et céramiques dont les œuvres d’art sont réputées dans le monde entier.

Eglise Saint Laurent

L’église a été consacrée par l’archevêque de Bourges, monseigneur Frémiot, en 1614, le jour de la Saint Laurent.
La construction actuelle est du 19ème siècle.

Intérieur

  • la nef
  • La chaire

    la chaire gothique du 19ème siècle

  • Les chapelles du transept

    Chapelle sud

    Chapelle nord

  • Les fonts baptismaux
  • Pietà
  • Statuaire

    A gauche, Saint Laurent, patron de la paroisse
    Au centre, Saint Abdon, patron des tonneliers

  • Vitrail Saint Roch

    A droite du chœur

  • Stalles

technique : menuiserie
désignation : 16 stalles et 2 lambris d’appui
localisation : Centre ; Cher ; Henrichemont
édifice : église paroissiale
dénomination : stalles ; lambris d’appui 18
matériaux : bois : taillé
structure : revers ébauché ; revers sculpté
description : Les éléments de ces stalles sont répartis dans les bas-côtés et sous le clocher. Deux rangs de cinq stalles numérotées 3 à 7 et 12 à 16. Deux ensembles de deux stalles, numérotées 1, 2, 17 et 18. Deux stalles indépendantes et incomplètes, numérotées 9 et 10. Une boiserie d’ appui main assemblée constituée de cinq panneaux et six pilastres. Une boiserie d’ appui main désassemblée constituée de cinq panneaux et six pilastres.
dimensions : dimensions non prises
iconographie : ornementation
état : œuvre démantelée
précision état : Ensemble démonté dans les années 1970. Projet de restauration et de remontage dans le chœur.
auteur(s) : Lesève Jean-Baptiste (menuisier)
lieu de provenance : lieu de provenance : Centre, 18, Méry-ès-Bois, ancienne abbaye de Loroy
siècle : 2e quart 18e siècle
date : 1724 ; 1731
historique : Ces stalles proviennent de l’ abbaye de Loroy, dont l’ église ruinée est inscrite au titre des monuments historiques. En 1791, les stalles de l’ abbaye ont été achetées par la commune d’ Henrichemont pour orner le choeur de son église. Elles ont été replacées dans la nouvelle église élevée en 1863. Ces stalles sont documentées par un devis de 1724, et par un procès-verbal de réception de 1731 mentionnant le nom du menuisier Jean-Baptiste Lesève, qui a également réalisé de la menuiserie pour le palais épiscopal de Bourges.
protection MH : 2011/10/13 : classé au titre objet
propriété : propriété de la commune
bibliographie : Robert Chochon. « L’abbaye de Loroy. Inventaires et vente du mobilier 1790-1791 ». Cahiers d’archéologie et d’histoire du Berry, juin 1986, n° 85, p. 21-41
type d’étude : liste objets classés MH
nom rédacteur(s) :
copyright : © Monuments historiques
enquête : 2008
date versement : 2012/02/12
référence : PM18000526
(In www.patrimoine-de-france.org)

Articles publiés dans cette rubrique

mercredi 12 décembre 2012
par  gs

Le Saint Roch de Henrichemont

Le vitrail Saint Roch en l’église Saint Laurent de Henrichemont

Agenda

<<

2017

 

<<

Novembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
3031Sant’Antonino">12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois