La Chaussée

La Chaussée est une commune du Centre-Ouest de la France, située dans le département de la Vienne en région Nouvelle-Aquitaine

Toponymie
Chaussée, un des premiers sens du mot est une « Levée de terre pour retenir l’eau d’une rivière, ou d’un étang, pouvant servir de chemin de passage ».
Une voie antique, à certains endroits encore appelée “chaussée des Romains”, est mentionnée dans les textes au début du XIe siècle.
Le nom de la commune dériverait également du latin calciata qui signifie l’Acadie, aujourd’hui Nouvelle-Écosse au Canada, à l’instigation des frères Isaac et Claude de Razilly, de Charles de Menou d’Aulnay, les premiers gouverneurs. Parmi eux, Madeleine et Andrée Brun baptisées en 1645 et 1646 à La Chaussée.

Eglise Notre Dame

L’église Notre-Dame est mentionnée au XIIIe siècle.
Sa cure était, sous l’Ancien Régime, à la nomination de l’Abbé de Saint-Jouin-de-Marnes, seigneur de la paroisse.

Notre-Dame de La Chaussée est un haut lieu de l’histoire de l’Acadie, elle a vu, au cours du XVIe siècle, bon nombre de ses citoyens partir peupler le "Nouveau Monde".
Eglise de style composite, sa partie la plus ancienne date du XIIe siècle.

Extérieur
Le côté nord, est éclairé de deux baies gothiques et épaulé par d’énormes contreforts.
La façade occidentale, précédée d’un porche, est elle-même contrebutée par des contreforts massifs.
Le côté sud offre un important décrochement avant le clocher et une chapelle du XVe siècle ajoutée à l’édifice roman.
Le clocher, disposé au sud de la nef comme une dizaine d’autres en Poitou, est le plus surprenant par son aspect rustique. Il s’agit d’une tour quadrangulaire en moellons ou pierres de taille de moyen appareil, surmontée d’une flèche couverte en pierre et cantonnée de clochetons.

Intérieur
Depuis la porte gothique, huit marches donnent accès à la nef.
On peut percevoir la simplicité du plan : un rectangle de plus de 22 m sur 5, flanqué, au sud, du clocher roman et de la chapelle gothique.

La voûte
Les murs latéraux étaient trop faibles pour supporter la voûte en plein cintre. Les ressources de la paroisse étaient par ailleurs trop modestes pour permettre la reconstruction de l’édifice roman. Les contreforts du mur nord et de la façade, le renforcement du mur sud de la première travée, auront cependant permis, avec le clocher, de contenir le dévers.

La nef et le chœur


La Nef unique de 4 travées, sans transept.
Plus spacieuse que les deux autres, la première travée de la nef en paraît aussi différente : le passage avec la seconde travée présente un rétrécissement et l’isole ainsi de l’autre partie de la nef. Une niche profonde, pratiquée dans l’épaisseur du mur sud, achève de brouiller la lisibilité des volumes.
Seule l’avancée d’une chaire à prêcher sépare les deux travées suivantes du sanctuaire. De cette chaire, très ancienne, subsiste une souche de maçonnerie à laquelle 5 marches permettent d’accéder

Le Chœur

  • Le maître-autel est orné d’un bas-relief de l’Annonciation entre deux anges.
    A gauche : belle Pietà du XVe siècle, malheureusement mutilée.
    A droite : statue de saint Roch, dans une niche de style gothique surmontée d’un arc en accolade
  • L’abside est percée d’une baie gothique, du XVe siècle.
    Le vitrail, dû à Stelzt, de Nancy, est daté de 1865. Saint Charles Borromée, à gauche, et saint Louis portant la précieuse relique de la couronne d’épines, à droite, encadrent une Crucifixion, surmontée d’une Assomption de la Vierge.
    Après la guerre de Cent Ans, on élargit les baies et on construit, au sud du chœur, la chapelle gothique qui s’ouvre sous une belle arcade et contribue à la solidité de l’ensemble.
    Inscrite aux Monuments Historiques, elle dévoile peu à peu ses mystères.
    Témoin : sous l’enduit, des peintures murales

    Récemment, lors d’un projet de travaux d’entretien, de drainage et d’élimination d’humidité intérieure, des fresques d’une rare beauté ont été découvertes, cachées sous plusieurs couches d’enduits.
    Datées de la fin du XIIIe siècle, elles offrent un intérêt historique et touristique essentiel, intérêt dont la presse locale et régionale s’est fait l’écho.


Articles publiés dans cette rubrique

mardi 23 octobre 2018
par  gs

Le saint Roch de La Chaussée

Le saint Roch de La Chaussée en l’église Notre-Dame On peut remarquer que saint Roch porte la croix autour du cou

Agenda

<<

2018

 

<<

Novembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois