Peyre

Le Causse Rouge est un petit plateau situé au sud du Massif central. Il fait partie des Grands Causses et doit son nom à la couleur de sa terre végétale. Son altitude varie de 333 m au confluent de la Muse et du Tarn à 884 m au sommet du Puech d’Andan.
Les terres du causse Rouge offrent un panorama sur le viaduc de Millau et le Tarn et surplombent le village de Peyre dans le département de l’Aveyron, en région Occitanie.

Bâti sur le flanc d’un roc colossal il domine abruptement la rive droite du Tarn, adossé à sa falaise de tuf
C’est un site résolument insolite, qui dévoile une vue exceptionnelle sur le Viaduc de Millau,

Toponymie
Peyre ou pèira (pierre) en occitan normalisé est une ancienne commune de l’Aveyron attachée à la commune de Comprégnac depuis 1830.
Le nom est resté pour le bourg ancien chef-lieu. Il se situe au bord du Tarn à sept kilomètres en amont du bourg de Comprégnac, chef-lieu de la commune et à huit kilomètres en aval de la commune de Millau.

Histoire
Peyre, autrefois appelé Saint-Christophe de Peyre, petit village situé sur la rive droite du Tarn, à sept kilomètres en aval de Millau, qui fait aujourd’hui partie de la commune de Comprégnac, composait anciennement une communauté s’administrant par des consuls nommés tous les ans.
Au point de vue seigneurial, Peyre faisait partie du patrimoine de la maison de Lévézou, dont Castelmus était la résidence habituelle.
Au XIXe Peyre attire l’attention du voyageur par la singularité de sa position. Au lieu de s’étendre dans la vallée qui s’ouvre en amont et en aval, il est appliqué, comme un nid d’hirondelle, au flanc d’un immense rocher coupé à pic, qui domine la rivière ; sur un terrain tellement en pente que les maisons semblent perchées les unes sur les autres. — Le choix de cet emplacement fut certainement motivé par les idées de sécurité et de défense dans des temps de troubles et de guerres, alors que les moyens de destruction étaient moins avancés qu’aujourd’hui. Dans plusieurs brèches du roc il a été trouvé des débris fossiles, ossements de l’ours des cavernes, de cheval, de renne, dents de mammouth, mêlés au diluvium quaternaire ; mais ces débris roulés sont fort brisés et ne se retrouvent qu’en fragments.
Aujourd’hui, La population doit à son travail une réelle aisance. Les coteaux, peu riches en fonds de terre, mais d’une nature calcaire, ont été couverts de vignes, dont le revenu forme la principale ressource du pays. Les crûs de Peyre et de Comprégnac produisent une qualité de vin fort appréciée à cause de son degré alcoolique, très supérieur à celui des autres crus pays. Il est aussi tiré grand parti de petits jardins qui, par leur position, à l’abri des vents du nord, dont le rocher les préserve, fournissent aux marchés de Millau les primeurs et les plants de jardinage.

Patrimoine civil
La tradition assigne à l’ancien château l’emplacement de quelques maisons situées vers l’extrémité du village, presque sous le rocher. Le château actuel, situé à 300 mètres environ, fut construit vers le milieu du XVIIe siècle, par Étienne de Crozat, dans le style noble et sévère du temps de Louis XIV. Il existait déjà lors de la confection du cadastre de 1666.

Patrimoine religieux
Peyre était le siège d’un Prieuré Le presbytère actuel, ancienne demeure du Prieur, est une construction considérable établie sur de vastes caves.

L’ancienne église, située tout à côté, est fort curieuse. Placée dans une excavation du rocher, qui forme dans toute sa rusticité la paroi de gauche et la voûte, elle est fermée du côté droit par un mur d’un bel appareil, flanqué d’un clocher adossé au roc. On y remarque des travaux de défense, meurtrières et bretèches. Les inscriptions qui surmontent la porte et la fontaine nous apprennent que ces constructions furent élevées en 1594 et 1609 par le prieur Boscaria. Ajourd’hui transformé een caves par les acquéreurs.
La plupart des maisons sont troglodytiques tout comme l’église de base romane et fortifiée au XVIIe siècle. Ses ruelles en pierres étroites et fleuries rappellent les villages méditerranéen

Église Saint-Christophe

Une nouvelle église a été construite, entre le village et le château, dans le style du XIIIe siècle.

L’église Saint-Christophe de Peyre est située sur le territoire de la commune de Comprégnac

Décorée de boiseries sculptées et de vitraux, dont le plus remarquable est un saint Christophe colossal d’après Hemling,
Depuis plusieurs siècles on vient de toute la contrée, et surtout de Mi


Articles publiés dans cette rubrique

lundi 2 mai 2022
par  gs

Le saint Roch de Peyre (Aveyron)

Le saint Roch de Peyre en l’église Saint-Christophe

Agenda

<<

2022

 

<<

Juillet

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

Météo Cournon d’Auvergne

dimanche 7 juin 2020

Météo Cournon-d’Auvergne Météo aujourd’hui Cournon-d’Auvergne