Chartres

Chartres est située dans le département d’Eure-et-Loir, dans la région Centre-Val de Loire.

Toponymie
Du gaulois Autura « (rivière) Eure » + suffixe localisant -ico, « établissement (près) de l’Eure ». Puis dérivé de la tribu gauloise des Carnutes (Carnutes, Cartunes puis Chartres).
Attestée sous la forme Autrikon (Géographie de Ptolémée), milieu du IIe siècle, et Autricum (table de Peutinger), milieu du IIIe siècle.

Maison dite du Saumon place de la Poissonnerie
Marché aux légumes

Halle de style Baltard réalisée en 1898 pour satisfaire la demande des maraîchers chartrains qui réclamaient un lieu couvert pour leurs commerces depuis 1835. Elle occupe la place qui fut autrefois celle du château de Chartres, vendu à la Révolution comme bien national au maire Vincent Chevrard et entièrement détruit entre 1800 et 1817.

Parloir aux bourgeois, fin XIIIe siècle

L’ancien hôtel de ville jusqu’en 1792, situé dans le quartier des changeurs, faisait sensiblement face à la poterne du château fort. Le marché couvert occupe une partie de l’emplacement du château disparu. (In fiche signalétique de la ville)

Fresque, rue de Lattre de Tassigny : décor d’un tournage de fim

La cathédrale Notre-Dame

La via Turonensis (ou voie de Tours)

Nom latin d’un des quatre chemins de France du pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle, le plus au nord. Elle part de la tour Saint-Jacques à Paris, puis traverse notamment Orléans ou Chartres, Tours, Poitiers, Saintes (variante par Angoulême), Bordeaux…

Saint Fulbert

Sur l’esplanade de la cathédrale depuis 1997 en hommage à l’évêque Fulbert, qui fonda à Chartres une école où l’on étudiait les arts libéraux et dont la notoriété s’étendit plus tard bien au-delà des frontières du royaume de France.

Portail royal
Maître-autel, XVIIIe siècle
Rose de la façade occidentale : Jugement Dernier
Verrière de la façade occidentale : Enfance et Vie publique du Christ

Suite des 40 groupes sculptés du Tour du chœur : Vie de la Vierge et vie du Christ

La Présentation au Temple


Source littéraire : Bible, Evangile de Luc 2, 22-28. Le vieillard Syméon au centre porte l’Enfant Jésus bénissant ; à droite se tient saint Joseph et à gauche un personnage non identifié. (In www.pop.culture.gouv.fr/notice/palissy)

|

La massacre des Innocents


Source littéraire : Bible, Evangile de Matthieu 2, 12-18. Devant Hérode qui donne l’ordre du massacre, les soldats transpercent de leurs lances les corps des enfants. Les mères essaient de les protéger et de les soustraire à la mort. La scène de la Fuite en Egypte précède l’épisode du Massacre des saints Innocents dont elle constitue un élément. La Vierge est assise sur l’âne, Jésus sur ses genoux, et saint Joseph marche à leurs côtés. (In www.pop.culture.gouv.fr/notice/palissy)

|

La circoncision


Source littéraire : Bible, Evangile de Luc 2, 21. La scène se passe au Temple en présence de Marie, ce qui constitue un contresens religieux car la mère ne pouvait pénétrer dans le lieu saint qu’après sa propre purification, quarante jours après la naissance. Celle-ci, au premier plan, est assise au sol. Le vieux prêtre, assisté d’un jeune homme, est en train de pratiquer l’opération sur Jésus, debout sur le bassin et maintenu par Joseph. La Glorification des anges est représentée sur le pilier à gauche. (In www.pop.culture.gouv.fr/notice/palissy)


Description historique : Les groupes sont exécutés entre 1516 et 1716. Le programme iconographique, conçu par Michel Manterne, chanoine administrateur de l’œuvre Notre-Dame, est d’abord consacré à des épisodes de l’Ancien Testament, par décision capitulaire. Cependant, après la découverte, le 24 mars 1515, d’un manifeste jugé hérétique sur un pilier de l’édifice, il est décidé de consacrer l’intégralité des groupes à l’histoire de la Vierge afin de raffermir le culte marial. La sélection des sujets est réalisée dès l’élaboration du programme et l’on choisit sans doute les épisodes les plus didactiques. Néanmoins, des ajustements et des abandons seront fréquemment nécessaires, généralement liés à la taille des niches, trop exiguës pour loger des scènes de grande envergure, telles la Cène ou la Crucifixion prévues et non réalisées. Le cycle narratif se déroule du sud au nord, il débute par l’Annonce de la naissance de la Vierge à ses parents pour s’achever par son Couronnement aux côtés de la Sainte Trinité. Après la Nativité, la vie du Christ se superpose à celle de la Vierge et cette dernière disparaît des représentations. Elle est à nouveau figurée dans les scènes postérieures à la Crucifixion. La chronologie de l’exécution ne correspond paradoxalement pas à celle du récit puisque les premières scènes réalisées concernent les derniers instants de la Vierge. (In www.pop.culture.gouv.fr/notice/palissy)

Le sacrifice d’Abraham, huile sur toile, XVIIIe siècle
La Sainte Famille, huile sur toile, XVIIIe siècle
Saint Sébastien soigné par un ange, huile sur toile, XVIIIe siècle
Tableau du prie-Dieu de sacristie : Jésus présenté au peuple (Christ souffrant), 4e quart XVIe siècle

La crypte

Notre-Dame de Sous-Terre (Vierge à l’Enfant hiératique, assise sur un trône), Bois, 1er quart XIIe siècle


Description historique : Statue exécutée dans le premier quart du 12e siècle, vénérée dans la crypte et brûlée le 20 décembre 1793 devant la cathédrale. Vers 1824, lors de la démolition d’une maison, une statuette en bois datant de la fin du 17e siècle fut découverte et identifiée comme une copie assez fidèle de la statue originale, cette statuette est aujourd’hui conservée au Carmel de Chartres. En 1857 une copie interprétée plus grande, appartenant à la communauté des soeurs de Saint-Paul de Chartres et sculptée par Charles-Claude Fontenelle fut placée dans la crypte nouvellement restaurée jusqu’en 1976. A cette date une nouvelle statue fut créée à partir d’un document ancien dans un esprit plus conforme à l’iconographie de la Vierge d’origine. (In www.pop.culture.gouv.fr/notice/palissy)

JPEG - 7.2 Mo
Le regard d’Auguste Rodin
en 1914


(Clic sur le document ci-contre)
(Puis clic sur le coin des pages)


Documents joints

Flash - 385.2 ko

Articles publiés dans cette rubrique

samedi 3 octobre 2020
par  gs

Le saint Roch de Chartres (Eure et Loir)

Le saint Roch de Chartres en la cathédrale Notre-Dame
Dénomination de l’objet : Tableau
Titre courant : Tableau : saint Roch de Montpellier
Localisation : Centre-Val de Loire ; Eure-et-Loir (28) ; Chartres
Nom de l’édifice : Cathédrale Notre-Dame
Emplacement de l’œuvre dans l’édifice : (…)

Agenda

<<

2020

 

<<

Octobre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2829301234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930311
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

Météo Cournon d’Auvergne

dimanche 7 juin

Météo Cournon-d’Auvergne Météo aujourd’hui Cournon-d’Auvergne