La Vinzelle

Village perché.

Toponymie
Son nom viendrait de vinum (vin) et de cella (cave), d’où vincella en bas latin.
Le village qui possédait « haute justice et château terrible », était important au Moyen Age. Ancienne terre des comtes de Toulouse, c’était une étape sur la route de Saint Jacques de Compostelle (il y a d’ailleurs une porte de La Vinzelle à Conques). Un puissant château occupait l’emplacement actuel du clocher et de l’église. Il disparut au 16ème siècle lors des guerres de religions.
Jusqu’à la Révolution et avant d’être rattachée au département de l’Aveyron, La Vinzelle appartint à la Comté du Carladès.
En 1643, Louis XIII remis le Carladès au Prince de Monaco, en compensation des pertes qu’il avait subies durant la Guerre de Trente pour son soutien à Louis XIII.

Eglise Saint Clair et Saint Roch

11ème siècle dans ses parties les plus anciennes.

Ancienne chapelle au château.
Le clocher, construit à l’emplacement du château, est indépendant de l’église actuelle. Il est sur ce rocher depuis la fin du 19ème siècle et abrite la « campana bèla », cloche de 1 250 kg
À l’intérieur de l’église dans une vitrine sécurisée sont exposés des objets de culte.

A droite : ciboire-ostensoir-patène-calice.
A gauche : « Campana bella » 1250 kg. Fondue à Rodez, elle avait été offerte en 1870 par un paroissien.

Pour la petite histoire
Assourdissant bourdon, que les dévotes bigotes ne purent supporter au point qu’on le déplaça de l’église à laquelle il était destiné. On l’installa sur le rocher voisin dominant le village et on fit appel au préfet pour financer la construction d’un nouveau clocher. Le bourdon fut d’une grande utilité pour les maraîchers et les vignerons de La Vinzelle (dont le nom viendrait du latin vinum cella, caves à vin). Ses ondes éloignaient les orages trop menaçants. Du coup, la foudre tombait alors chez les voisins. Pendant des dizaines d’années, cela n’améliora pas les relations de voisinage entre les Vinzellois et leurs voisins. La situation s’est améliorée depuis une trentaine d’années, depuis que l’exportation de la foudre chez le voisin -par tout moyen- a été prohibée.

A proximité de l’édifice, un Chemin de Croix gravit la crête rocheuse du Peyral (de l’occitan « peiral », « carrière de pierre »).

La Vinzelle fut un lieu de solitude où vécurent (à la Bécarie) les « Enfarinats » (les « enfarinés »), des schismatiques qui avaient refusé le Concordat signé entre le Pape et Napoléon Bonaparte.
Ils vivaient en autarcie, ne sortant que très rarement lors des foires et faisaient leurs dévotions au rythme des sonneries des cloches de La Vinzelle.

Patrimoine civil

  • Toits de lauzes.
  • Fontaine saint Clair : Son eau aurait des propriétés médicinales notamment dans le domaine des maladies oculaires.
  • « Trabalh » du maréchal ferrant pour ferrer les vaches.

Articles publiés dans cette rubrique

Agenda

<<

2017

 

<<

Novembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
3031Sant’Antonino">12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois