La Meyze

Le nom de Maisa ou Maesa apparaît dès le 11ème siècle dérivant d’un propriétaire Masius ou bien du roman mesel (autrefois ladre, leprâ infectus). On appelait au Moyen Age mézellerie c’est-à-dire léproserie, vieux terme d’usage du temps de Saint Louis, où la léproserie était fréquente en France rapportée par les Croisés de la Terre sainte où on regroupait les lépreux.

L’église Saint Michel

La paroisse de La Meyze (Maisa ou Maesia aux alentours de l’an mil) est très ancienne et fut le siège d’un archiprêtré jusqu’au concordat de 1801.
Ce titre d’archiprêtre explique l’important presbytère, vendu comme bien national en 1796.
La commune s’est appelée La Meize en 1793 puis Lameize en 1801.
L’église paroissiale remonte à l’époque carolingienne.

L’intérieur

La nef
Le chœur

. A gauche de l’autel : la cathèdre (appelé aussi trône de l’évêque)
. Derrière la cathèdre 2 châsses

Détail du dossier du fauteuil : Saint Michel terrassant le dragon
Châsses

L’une des châsses renferme les reliques de Saint Gaucher qui fonda le monastère d’Aureil entre 1081 et 1085. Dans le Limousin, Saint Gaucher fut pour le clergé un modèle de vie commune et de salut des âmes.

Cuve baptismale

A gauche, Saint Paul.
Au centre, vitrail de la conversion de Saint Paul sur le chemin de Damas.
A droite, Saint Pierre.

Les belles nourricières


Articles publiés dans cette rubrique

vendredi 27 avril 2012
par  gs

Le Saint Roch de La Meyze

Le Saint Roch de La Meyze en l’église Saint Michel
Catégorie : Sculpture
Edifice de conservation : église paroissiale Saint-Michel
Matériaux : bois : peint, polychrome, doré
Structure : revers sculpté
Description : Statue à revers travaillé, elle comporte une terrasse rectangulaire à angles (…)

Agenda

<<

2017

 

<<

Novembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois